Venez incarner votre propre Personnage dans l'univers du Manga One Piece et parcourez les Mers de ce Monde en combattant pour vos Rêves !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pavini Island

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sidius
Shichibukai | Roi Du Poing
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 14/05/2009
Rang : Shichibukai
Prime/Grade : Ex-844.000.000 Berrys

MessageSujet: Pavini Island   Ven 15 Mai - 16:45

Pavini Island





Pavini Island, une île d’une beauté peu comparable, parmi toutes les autres îles, elle faisait mouche en terme brute de beauté. Un paysage à en couper le souffle. Un plaisir pour les yeux, l’air y était très agréable, les narines ne pouvaient plus s’en passer. Une mer de nuage à perte de vue d’un blanc pur et gracieux. Cette magnifique île se trouvait sur les îles célestes. Construite de toute pièce sous la demande de Sidius, à l’époque cette île était un endroit de refuge pour les guerriers Shandia. Mais son grand père Sauzer avait annexé cette partie des îles céleste et c’est d’ailleurs là d’où lui venait son livre sur les ponéglyphes.


Et oui, ce bon vieux Sauzer avait tout prévu de A à Z, construire une immense forteresse dans les cieux pour régner sur la terre, gouverner le ciel pour mieux mettre à genoux la terre, embrasser le ciel pour mieux mettre dans ses bras la terre. Décidément qui aurait put surpasser le « Crochet-Man » génie d’une époque maintenant oublié, seulement les traces du combat titanesque et maintenant légendaire entre le Démon Zakushin et Akuma. D’ailleurs Sidius aurait tellement voulut connaitre cette période de trouble. Sa place était sur un champ de bataille en train de fendre un crâne en deux avec une lourde hache.


Mais au court des années il fut donc éduqué par son père, en recevant la même éducation que son grand père, finesse du cerveau et perçante intelligence, voilà ce qui permet de réussir dans un monde aussi corrompu que celui-ci. Bien entendu quelque kilo de muscle ne gênerons pas à la tâche, c’était même le contraire il fallait en avoir pour pouvoir faire valoir sa puissance auprès des fortes têtes qui ne se mettait pas sous le joug de la force du plus fort. Sidius faisait partit d’une rare poignée de gens qui jouait plus sur l’intégrité de manipuler autrui au lieu d’user de la force brute immédiatement. Malgré son physique important il n’était pas bête au point d’user de ses poings inutilement.


Aujourd’hui sur son île, Sidius avait pris la décision de se reposer. L’île verdoyante offrait des vues à en couper la voix, rendant bouche bée tout visiteur. L’île était composée de la manière suivante : Juste sur le flanc droit, une autre petite île flotte au dessus de la plus grande, juste en bas, elle fait aussi partie de Pavini Island. Sidius y stock toute sorte de trésor, ration de nourriture, armes en tout genre, tout ce qui était dans le domaine du stockage en masse. Une petite île entièrement adapté pour cela, plus bas donc l’île principale, on y trouve une immense vallée qui tombe en léger pic.


Cette vallée comprend des habitants, habitations, marchand, une place principale pour accueillir certains navires provenant de Skypiéa. Puis en longeant une longue route amenant vers un endroit remplit de verdoyante haute herbe et fleur, ainsi que fruit et plante en tout genre un immense château fait d’un marbre blanc extrêmement rare. D’ailleurs sur certaine partie du château on y trouve la marque S.N, Sir Navarino, l’un des plus grands ingénieurs navals de ce temps, en effet à l’époque où il était encore un grand Schichibukaï, avec la demande de l’aide évoqué par Sauzer et du fait de leur amitié qui s’était estompé avec le temps sans doute dut à son départ du Gouvernement en signe d’une amitié passé, Sir Navarino construit de lui-même et de ses seuls mains le superbe château.


D’ailleurs, Sidius avait entendu des rumeurs comme quoi celui-ci était encore en vie, ou ? Ca c’était la grande question puisque ces temps-ci, Sidius ne quittait plus la mer blanche. Il avait un projet ambitieux ! Conquérir les Îles Célestes tout en entières afin d‘y établir un Royaume qu’il veut crée en fusionnant toute les îles célestes existantes. Un projet ambitieux et qui lui tarde d’être fait. C’est pour cela que durant tout ce temps, Sidius n’avait pas mit pied au sol sur la terre ferme ou plutôt sur la mer bleu, notamment sur Grand Line et le Nouveau Monde. Peu importe, ces projets passés avant tout le reste pour le moment.


Il faisait la ronde aujourd’hui, assit sur son fidèle destrier, un superbe cheval noir, un pur sang qu’il avait déniche jadis sur Longring Longland. Tout aussi rude que son « Maître », les deux compères marchaient paisiblement sur la magnifique plaine verdoyante. Alors que tout était calme et paisible, une femme arriva en trombe. Elle avait une chevelure rougeâtre, habillé d’une jupe et d’une sorte de chemise, elle accourra rapidement en direction de Sidius. Qui était-elle ? Elle s’appelait Fallen, orpheline depuis son jeune âge, elle fut prise en charge par la générosité de Sidius.





« Goshujin-Sama !! Les deux rebelles, les deux guerriers Shandia, Track et Back sont en train de semer la pagaille au centre ville de la vallée !! Les gardes n’ont pas put contenir leur force, ils utilisent des Dials étranges avec leur lance !! »


Ensuite, elle se mit à terre à genoux en position de prosternation et reprit en larme.


« Je ne mérite vraiment pas d’avoir été élut responsable des forces armées !! S’il vous plait Goshunjin-Sama punissez moi !! »


Sidius bien évidemment écouta la jeune femme, donc, la fameuse Fallen, responsable des forces armées avait indiqué à son maître que deux rebelles de longue date semé la pagaille chez les habitants. Un rappel, Sidius éprouvait un amour important pour les gens de sa communauté ou plutôt de sa famille. Son code d’honneur est simple, la famille passe avant tout. Sidius n’était pas une brute sanguinaire, il avait ce même caractère, le caractère du démon Zakushin, fort et froid à l’extérieur, mais à l’intérieur il était d’une générosité sans borne avec ceux qu’il aimait.


« Relève-toi… »



« Tu as été assez intelligente pour prévenir quelqu’un de plus haut gradé que toi, je ne t’ai pas nommé inutilement Responsable des Armées, si tu dis le contraire c’est que tu défi mon autorité alors ne dit plus ce genre de chose Fallen ! Je ne punis pas la Justice ! Je punis l’inceste et l’injustice rien de plus rien de moins, tu as fait ton travail, c’est suffisant pour moi… »



Dit-il du haut de son destrier impressionnant, tenant les rennes de son cheval noir, son regard identique à celui de son compagnon animal, une cape rouge, un casque à corne en or, symbole de sa suprématie sur son île, se tenant de la même posture que les grands rois. Une armure digne de son corps. Sidius était juste dans ses paroles. D’un geste vif de la main il agita violement la liane de ses rennes pour dire alors.


« Falkon ! On y va !! »


Falkon…Tel était le nom de ce cheval noir et fidèle à Sidius. Immédiatement sa monture à toute vitesse accourra en trombe, surpassant les hautes herbes verdoyante, galopant et fougueux à cette alerte imminente. Après quelque minute seulement, Sidius arriva au beau milieu du centre ville de la vallée. En effet les deux guerriers Shandia étaient là, en train de mettre à feu et à sang des habitations. Sidius sur son fidèle destrier arriva devant les deux guerriers Shandia venant tout droit de Skypiéa. Les deux guerriers remarquèrent la venue de celui-ci et se mirent en garde pour dire alors.


« Enfin tu te montre tyran !!! »



« Espèce de Roi D'opérette ou de je ne sais quoi...Nous sommes venue arrêter ta soif de conquête, Skypiéa ne sera pas tienne !!! »



Sidius le visage fermé et neutre de tout sentiment, leva soudainement sa main en direction des deux guerriers Shandia puis dit alors.


« Je vois, vous êtes donc au courant de mes projets…Je ne sais pas comment cette information vous est parvenu, mais je ne laisserais pas de misérable insecte me barrer la route ! »


Soudainement la main de Sidius devint rougeâtre et il reprit alors en esquissant un léger sourire se dessiner sur ses lèvres.


« Mourraient donc avec votre folie…Kaze Juuryoku ! » ( Vent De Gravité )




Technique De Base De Son art Martial : « Les Cornes Du Dragon ». Sidius venait d’usé d’une attaque qu’il dit de seconde ordre de son style de combat qu’il à lui-même développé, donc à faible importance, de sa main droite, à une grande vitesse en usant de sa force brute, il propulse l’air pour dégager un souffle surpuissant avec la paume de sa main, il combine cet effet particulier en y ajoutant les capacités de son fruit du diable : La gravité. Le vent de gravité souffle vers l’adversaire pour ensuite que ceux-ci explose littéralement avec un effet coupant. En effet le vent puissant dégagé avec l’union de la puissance de l’infinie gravité donne cet effet coupant particulier. Les deux hommes après seulement dix secondes s’aperçurent de leur sort et leur corps explosa en plusieurs découpement simultanés.





Un aperçut de l’art des « Cornes Du Dragon » que Sidius à lui-même développé. Une aura rouge impressionnante se dégagé du corps du Schichibukaï. Sa colère était présente, mais étrangement il gardait un calme et un silence incroyable. C’est alors qu’un vent souffla, sa cape se mit à voltiger vers l’arrière. Sidius dirigea ensuite vers un des gardes qui avait été impuissant.



« Toi ! Fait donner l’ordre aux gardes de passer chez tous les habitants et de les dédommager avec des vivres et un montant de 500 mille exstols… »



« Redoublez la surveillance et aussi les séances d’entraînement, je ne me permettrais plus de faiblesse de votre part ! »



L’exstols est la monnaie céleste. La générosité de Sidius frappait encore une fois, dédommager les habitants et pardonner la faiblesse de ses gardes était digne des plus grands rois. Après ce problème réglé, d’une marche calme sur son fidèle destrier, il repartit alors, quittant la vallée pour retourner au pied de son château blanc au combien d’une beauté exceptionnel. Bientôt, Sidius ferait bouger ses pions, pour le moment il était dans un état de méditation et de repos.


[ To Be Continued ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidius
Shichibukai | Roi Du Poing
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 14/05/2009
Rang : Shichibukai
Prime/Grade : Ex-844.000.000 Berrys

MessageSujet: Re: Pavini Island   Mer 20 Mai - 21:38

Explosion, combats, guerriers, sang et cries qui faisait de l’atmosphère un flux répugnant de haine et de violence, c’était rare de pouvoir palper la rage d’une bataille. Il était assez tôt, sept heures trente du matin, un brouillard impressionnant s’était répandu sur Pavini Island. Pourtant dans cette brume épaisse, on pouvait entendre des cris de douleur, des cris de mort et de souffrance, des lames s’entrechoquaient, ainsi que le bruit du sang giclant violement sur les arbres géants. Soudainement un bruit brusque, des arbres tombèrent en grand nombre sans vraiment d’explication. Après que ces fameux arbres soit tombé, ont put entendre un lourd silence. Puis des pas se faisant entendre calmement.




« 345 589 morts à mon actif, si on compte tout les arbres anéantit, ca fait 345 600…après tout même les plantes et tout chose de la nature sont des êtres vivants… »


Ensuite ce même jeune homme qui se situé sur une sorte de pique d’une petite montagne accompagné d’une arme à feu, tourna la tête en direction de Sidius pour reprendre alors.


« N’est ce pas…Sidius-Sama… »




Sidius sur sa puissante monture, un cheval noir surpuissant et très vaillant, qui d’un seul coup de sabot pouvait écraser le tronc supérieur d’un être humain d’un seul coup vif et d’ailleurs c’est ce qu’il se passait avec un des rebelles, un guerrier shandia qui avait eu la malheur d’être sur la route du Schichibukaï. Le fidèle destrier de Sidius écrasa donc d’un seul coup de sabot le pauvre shandia. Sidius en même temps, le visage ferme et d’une froideur incroyable ne montrant pas l’ombre d’une quelque once de pitié, regardait impitoyablement la victime succomba à son cheval noir puissant, sans même regarder le jeune homme a la chevelure noir et légèrement rougeâtre devant.


« Quel hâte à venir me défier rebelle venant de Skypiéa…Mimoto ! Quels sont donc les résultats de la tentative d’assassinant du jeune disciple de Sir Navarino ?! »




Mimoto était donc le jeune homme à la chevelure noir et rougeâtre. Il déposa son arme sur son épaule sans rien répondre, il savait qu’il était mauvais d’énoncé un échec, surtout que ce qu’il avait envoyé était des hommes de mains à lui, cela signifiait que c’était comme-ci c’était lui qui avait donc échoué à cette tâche. Alors que le jeune homme à l’arme à feu déposé sur son épaule droite s’apprêtait à répondre, en marchant en direction de son maître donc Sidius en l’occurrence, un homme en costard s’avança, saluant d’un geste de la main Sidius pour dire alors en devançant donc Mimoto.




« Ohayo Goshujin-Sama !! J’ai réglé les affaires sur la mer bleue, en effet j’ai ouvert ce fameux casino à Alabasta, et j’ai aussi fait installer une boutique d’humain à l’archipel Shabondy, aux mains de Luxious et de Roku…Pour ce qui est du sort de l’élève de Navarino, il semble que nous avons sous-estimer son potentiel, il a supprimer tout les assassins de pointes d’une facilité déconcertante… »


L’homme à la chevelure longue et d’une noirceur tel que les ténèbres était un des hommes de confiance de Sidius, comme Mimoto à l’arme à feu, il se nommait, Kogan, un homme qui a une classe à peu près semblable à l’ancien Amiral Ikkarus, sans abuser, évidemment il ne lui arrive pas à la cheville question charisme, mais sa personnalité faisait de lui quelqu’un de subtile et de fin dans sa manière d’agir et de traité les affaires sur la mer bleu. Donc les assassins avaient échoué à leur mission qui était de tuer l’élève de Navarino, Kurozakuro. Alors que Sidius s’apprêtait à prendre la parole, une flèche cogna violement contre le casque à corne de Sidius. Le son résonna du choc entre le bout de la flèche la carrure du casque à corne dans ses oreilles, la colère s’empara de lui, une lumière rouge et intense apparut, l’aura de Sidius venait de monter d’un coup.


« Mimoto !! Massacre-moi ces vauriens !!! Qu’il n’en reste pas un !! »




Sur son fidèle et puissant destrier, la colère de Sidius se transforma en un ordre de tout anéantir. Mimoto n’était pas quelqu’un à prendre à la légère, il avait facilement la force d’un sous-amiral de la Marine, d’autant plus qu’il n’avait pas que son arme à feu comme clé de sa combativité. D’un geste violent et vif de la main, toujours son armé dépose sur son épaule, il lança sa tunique sur le côté, l’air sérieux et déterminé, il ferait donc face à lui seul face à une armée de guerrier. S’il avait de telles capacités, c’est que son arme à feu n’était pas son seul atout. En effet en enlevant sa tunique il laissa apparaître une sorte de cercle sur son torse dénudé.


« Yosh… »




Ensuite d’un petit saut léger et élégant, il arriva à hauteur des guerriers qui était en marche.


« Je vais essayer de ne pas être trop long, cependant je ne me permettrais pas une quelconque défaite, Sidius-Sama partez tranquille, une seule devise : Vaincre Ou Mourir ! »




Soudainement, Mimoto agita son canon vers la troupe de guerrier et lança alors.


« Ferronimbus Gigant ! »




En usant de son canon de nuage, Mimoto tir un canon de nuage qui prend la forme d’un ver de terre géant qui rase le sol pour ensuite exploser sur ses ennemies. C’était un petit aperçut de la puissance de Mimito, et encore ce n’était vraiment rien comparé à son réel potentiel. Sur cette démonstration de puissance. Prouvant ainsi qu'il pouvait largement s'occuper de cette tâche qui était d'anéantir à lui seul la rébellion, ou plutôt l'attaque lancé par Skypiéa pour tenter de frainer les vues de conquête du Schichibukaï Sidius. Sur sa puissante monture, le Capitaine corsaire Sidius, accompagné de Kogan partirait donc en direction de Skypiéa afin de partir à sa conquête.


En effet une fois à Skypiéa, une autre bataille la bas s'y déroulerait auquel Sidius lui même aussi y participerait, sa conquête comme il le souhaitait commencerait donc en premier par le fait qu'il devait soumettre toutes les îles célestes sous son pouvoir et sous son commandement afin de pouvoir continuer la route qui menait à la réalisation du plan de son grand père Sauzer qu'il avait mit en place avec une certaine difficulté selon les épreuves qu'il avait passé par le temps il y a jadis. Rien ne ferait que le Schichibukaï se ferait arreter en si bon chemin, personne ne prouvait présager que Sidius avait de tel ambition.



[ ==> Skypiéa ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Pavini Island
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GHOST ISLAND
» [Misty Moutain Island] Sauvetage en haute montagne. [Quête]
» The island: Motu Iti
» Mousquet et Tomahawk : 27 aout 1776 - Bataille de Long Island
» [RP] The Sark Island

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Resurrection ~ V2 :: Îles Célestes :: Autres Îles Célestes-
Sauter vers: