Venez incarner votre propre Personnage dans l'univers du Manga One Piece et parcourez les Mers de ce Monde en combattant pour vos Rêves !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kugo No Kuni [PV Ao Tatsu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ao Tatsu
Amiral De La Marine | Ao Tatsu | Homme-Lumière
avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 14/05/2009
Localisation : Marijoa
Rang : Marine
Prime/Grade : Amiral

MessageSujet: Kugo No Kuni [PV Ao Tatsu]   Ven 15 Mai - 14:10

En ce 1er mai de l'an xxxx, un navire gouvernemental voguait paisiblement sur l'intrépide Route de Tous les Perils au risque de leur vie. A son bord se trouvait une trentaine de marines du QG et un haut gradé, l'amiral Ao Tatsu. A le regarder soupirer tout en fixant des points invisibles à l'exterieur du bateau, on pouvait en conclure qu'il s'ennuyait méchamment. Il avait pour mission d'intercepter et d'arreter une bande de pirate en escale sur la petite île de Kugo et dont le capitaine avait une tête mise à prix à 126.000.000 de berrys. Une mission de routine pour un amiral chevronné mais une mission tout à fait chiante et inutile pour un gamin à peine devenu amiral quelques semaines auparavant. En plus de cela, le navire avançait beaucoup moins vite qu'il ne l'aurait du, certainement à cause d'un soldat d'origine géante qui faisait chavirer le bateau de temps à autre. C'est après trois longues heures de tanguage intempestif que le navire finit par accoster. Ils jetèrent l'ancre à coté de la berge et l'amiral cria alors:


-Oï! Vous allez m'attendre gentimment ici, ce sera une affaire de quelques secondes.-


Après ça, il leur tourna le dos et se dirigea vers le centre ville. C'était une île où il ne se trouvait que quelques magasins et le lieu où les pirates avaient le plus de chance de se retrouver serait certainement la taverne du centre ville. Il s'avança alors d'un pas souple, les mains dans les poche et sa raquette sur le dos, vers la dites taverne. Il poussa la porte et entra sous le regard amusé des brigands et autres hors la loi assis à leur table. Ils devaient se demander ce que faisait un gamin dans un endroit pareil lorsque le jeune amiral s'adressa au tenancier.


-Oï! Un verre d'eau s'il te plait.-


Le tenancier le regarda d'un air hostile, comme tous les autres présents et lui rétorqua:


-Dégage tout de suite d'ici, gamin! Je ne sais pas si c'est un pari avec des amis mais tu n'as rien à faire ici. Je te conseille de courir vite car les deux personnes derrière toi ne sont certainement pas aussi gentilles que moi!-


Ao Tatsu se tourna alors légèrement pour alors voir deux mastodontes derrière lui, tous les deux armés de sabre. Ryu se tourna alors vers le barman et lui dit:


-Vous voulez parler de ces deux gringalets? Bon ne faites pas attention à eux. Alors mon verre d'eau c'est pour quand?!-


Après avoir terminé sa phrase, les deux mastodontes se ruèrent sur l'amiral de la marine qui d'un mouvement vif, arreta les deux sabres avec deux doigts de chaques mains. Les pirates et autres furent abasourdis par cette demonstration de vivacité. Mais l'amiral n'en resta pas là et, d'un coup vif, trancha les deux brigands avec leurs propres sabres. Une humiliation à laquelle tout le monde avait assistée et plus personne alors ne bronchait. Après cette démonstration de force pure, le tenancier se rua vers l'arrière boutique et en un instant lui ramena un verre d'eau glacée. Il la donna alors à Ryu qui la but cul sec et dit:


-Ah, ça fait du bien! Merci beaucoup. Bon j'ai perdu trop de temps et mes hommes doivent s'inquieter. Au fait, je suis l'amiral Ao Tatsu du QG de la marine!-


Tout le monde recracha le contenu de son verre puis les pirates qui devaient se faire intercepter coururent alors vers la sortie. Ryu arriva à la vitesse de la lumière devant eux et, d'un mouvement vif, dégaina sa raquette et tira alors des balles de tennis en sea stone. Il les tira à la vitesse de la lumière et les balles assomèrent alors tous les pirates, le capitaine y compris. Ryu regarda les corps inconscient d'un air sceptique:

-Pourtant j'ai servi à la cuillère...-


Frustré, Ryu leva son bras gauche vers les pirates assommés et les relia alors tous par une chaine faite uniquement de lumière. Elle était indestructible et permit à l'amiral de transporter tous les membres de l'equipage via cette chaine. Ensuite il sortit de la taverne et se dirigea vers le navire gouvernemental. Il déposa les corps temporairement inanimés devant et dit à son commandant:


-Oï! Tiens, voilà la marchandise. Moi je compte rester encore un peu sur cette île pour le moment, histoire de mettre à jour mes techniques de combat. Bonne route les gars!-


Ensuite il tapa sur l'épaule du commandant avec sourire et lui tourna le dos ainsi qu'a ses hommes pour aller trouver un endroit où coucher pour les nuits suivantes. Il marcha pendant une bonne demi-heure avant d'atterrir devant une petite auberge miteuse. Il regarda l'endroit sans expression sur le visage et finit par dire:


-Parfait! Ca fera l'affaire.-


Meme si issu d'un milieu aisé, le jeune amiral avait gardé un gout pour les choses simples comme cette vieille auberge. Il rentra alors et reserva une chambre au nom de Ao Tatsu. A ce nom, la tenancière lui expliqua que pour les hauts gradés de la marine, les chambres ainsi que la pension étaient gratuites. Le jeune Echizen rejoint sans attendre sa chambre qui ne promettait pas un grand luxe. Mais contre toute attente, la chambre se trouvait en très bon état avec tout le confort nécessaire. Certainement une chambre réservée aux hauts gradés de la marine pensa Ryu. C'était déja le soir et l'amiral était assez fatigué du voyage. Il décida de se coucher directement, sans manger. Le lendemain il se leverait tot pour s'entrainer et il avait déja hate.


A suivre...


Dernière édition par Ao Tatsu le Mer 20 Mai - 14:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ao Tatsu
Amiral De La Marine | Ao Tatsu | Homme-Lumière
avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 14/05/2009
Localisation : Marijoa
Rang : Marine
Prime/Grade : Amiral

MessageSujet: Re: Kugo No Kuni [PV Ao Tatsu]   Ven 15 Mai - 20:18

..:: Coupe/Destruction de l'acier, Part 1 ::..


Vers les 6h15 du matin, le jeune amiral se leva de son lit. Il avait la tete dans le cul et était de mauvaise humeur, Ryu n'était pas du matin. Il se dirigea alors vers la salle de bain et prit une douche glacée car il fallait bien ça pour remettre les idées en place. L'eau était à une dizaine de degrès en dessous du zéro mais l'amiral n'avait pas pour autant extremement froid comme les gens normaux. Normaux était éxagéré car son pouvoir n'agissait en rien sur la temperature de l'eau, non, ce qui l'avait habitué à cette température c'est son père, possesseur du logia de glace. Dès son plus jeune age, son pere s'amusait à lui glacer les membres pour le rendre plus résistant. Grace à ça, Ryu était devenu très resistant à cette température, ce qui pouvait en surprendre plus d'un.


Après sa douche, Ao Tatsu se dirigea vers le lobby de l'auberge pour y prendre son petit déjeuner. Contrairement au confort de sa chambre, la nourriture était infect. Mais il ne pouvait aller s'entrainer avec le ventre vide, alors il se força à manger sa soupe indescriptible. Après ce déjeuner dont il se souviendrait, Ryu se dirigea vers la porte principale et sortit de l'auberge pour aller se balader en ville. Comme dit précédemment, il n'y avait que très peu de commerçants et la plupart des boutiques étaient fermées. Mais l'amiral était là pour se promener et il continua son chemin.


Il était perdu dans ses pensées. Il n'avait dans la tete que le tennis et le sabre lorsqu'une idée délirante fit soudain apparition dans sa tete. Une idée que certains peuvent traiter d'irréalisable ou d'autres complètement farfelue mais selon Ryu, son idée était possible avec de l'acharnement et de la perseverance. Cette fameuse idée n'était autre que la destruction de l'acier par une de ses techniques au sabre! Complètement débile hein? Mais notre jeune amiral avait l'intime conviction qu'il pouvait y arriver. Il lui suffisait d'abbord de s'entrainer physiquement et mentalement.


Il se dirigea alors vers un endroit plus éloigné du centre ville où la verdure régnait en maître absolue sur tout ce qui l'environnait. Il s'assit alors en position du lotus sur l'herbe fraiche et posa sa raquette de tennis, ses balles et son sabre Kuro Tatsu à coté de lui. La première chose à laquelle il allait s'entrainer était ses capacités mentales et son don à pouvoir faire le vide dans sa tete en plein combat pour ainsi ressentir le "souffle".


Il inspira alors longuement et expira lentement tout en fermant les yeux pour qu'il n'y ait plus dans sa tete qu'un vague brouillard blanc. Il devait d'abord s'eclaircir les idées et pour cela il concentra son cerveau sur une couleur. La couleur choisie était le noir et il concentra toute son attention sur cette couleur. N'ayant plus que des idées noires, Ryu se concentra alors encore plus et, à la place de la couleur noire et de ses idées de suicide, fit l'apparition de petits volutes blanc dans son esprit. Ces petits volutes blancs n'étaient que des infimes parties du vrai "souffle". Mais ces petits volutes signalèrent la présence des personnes aux alentours, ce qui était assez pratique.


L'amiral Ao Tatsu Jr. devait continuer sur cette voie là pour ainsi maitriser le souffle et passer à l'étape suivante. L'entrainement ne faisait que commencer.



A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ao Tatsu
Amiral De La Marine | Ao Tatsu | Homme-Lumière
avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 14/05/2009
Localisation : Marijoa
Rang : Marine
Prime/Grade : Amiral

MessageSujet: Re: Kugo No Kuni [PV Ao Tatsu]   Sam 16 Mai - 15:45

..:: Coupe/Destruction de l'acier, Part 2 ::..


La petite île de Kugo était deserte en ce 2 mai. Il n'y avait absolument personne, tous parti en vacance dans d'autres pays du globe et il ne restait plus que l'amiral Ao Tatsu, assis en position du lotus depuis plus de 4 heures, cherchant à maitriser le "souffle". Il était toujours dans une extrème concentration et la solitude n'était qu'un plus dans cet entrainement. Il arrivait à discerner le "souffle" de la végétation mais il ne maitrisait pas totalement ce don car parfois un souffle apparaissait et quelques secondes plus tard, il disparaissait, certainement du à l'instabilité mentale du marine qui, à cause de sa trop grande intelligence, ne pouvait complètement faire le vide dans son esprit. Il pensa alors à la couleur bleu, histoire de changer de la couleur noire et, à sa grande surprise, il n'eut que des idées lumineuses et ingénieuses ainsi que des pensées joyeuses. Il se concentra encore un peu plus, et put sentir tous les "souffles" alentours sur un rayon de 3km! Jamais un pareil phénomène ne s'était produit. La vitesse à laquelle il avait réussi à controler le "souffle" tenait simplement du miracle. En à peine 4 heures, il avait réussi à controler parfaitement le souffle et pouvait ainsi repérer toutes traces de vie sur un rayon d'à peu près 3km.


Après ce miracle, Ryu se releva, les jambes engourdies et commença à se dérouiller les muscles et à s'étirer. Après l'entrainement aux capacités mentales venait l'étape suivante: l'entrainement aux capacités physiques. Il s'echauffa alors pendant quelques minutes puis se mit à courir à petites foulées. Il commençait par un petit jogging qui allait se transformer en une course contre la montre au fur et à mesure qu'il avançait. En effet car il accélerait la cadence peu à peu pour atteindre enfin les 70km/h en à peine une dizaine de minutes. Mais il ne comptait pas s'arreter en si bon chemin et continuait à accelerer. Il n'était en aucun cas fatigué ni voir meme essoufflé, au contraire, il prenait du plaisir à aller de plus en plus vite, ce qui était étrange. En effet car, grace à son pouvoir de la lumière, il pouvait se mouvoir à la vitesse de la lumière et n'avait donc pas besoin d'utiliser ses propres capacités physiques pour ça. Mais Ao Tatsu adorait la course et pour ce genre de chose, il n'utilisait jamais son pouvoir. Mais cette fois c'était différent car il allait devoir utiliser son pouvoir pour dépasser ses limites et ainsi pouvoir mettre au point une technique pouvant briser l'acier. Au bout d'une demi heure, il avait dépassé les 300km/h et fonçait à toute vitesse, le paysage défilant devant ses yeux, en partie grace à son pouvoir mais surtout grace à ses capacités physiques. Il décida alors de continuer à accelerer et sprinta ce qui le fit passer de 300km/h à 450km/h en à peine deux minutes. Mais ceci n'était qu'un echauffement car le vrai entrainement à la course arrivait et Ryu n'allait pas être déçu...



A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ao Tatsu
Amiral De La Marine | Ao Tatsu | Homme-Lumière
avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 14/05/2009
Localisation : Marijoa
Rang : Marine
Prime/Grade : Amiral

MessageSujet: Re: Kugo No Kuni [PV Ao Tatsu]   Mar 19 Mai - 18:09

..:: Coupe/Destruction de l'acier, Part 3 ::..


En effet, jusqu'à présent ce n'était qu'un petit echauffement comme il en faisait souvent. Mais il allait passer à l'etape supérieure, la vraie epreuve et en un instant il devint invisible. Non pas tellement, on voyait de temps à autre en un eclair la casquette du marine mais seulement ça. Effectivement il se déplaçait à la vitesse de la lumière uniquement et allait tout droit lorsque tout à coup il fut très visible puis redisparut. En réalité il avait changé de direction, mais quelques secondes plus tard, il recommença à changer de direction. En effet, il s'entrainait aux slaloms, mais l'inconvénient est qu'il devenait très visible et vulnérable l'espace d'un instant, cette faille lui serait fatale contre un adversaire rodé au combat. C'est alors qu'entra en scène son nouvel entrainement: comme d'habitude il redevint visible et redisparut mais au lieu de réapparaitre, il resta invisible, mais complètement invisible, ni sa casquette ni ses changements de direction pouvaient indiquer sa position. En fait il avait utilisé de ses propres capacités physiques mélangées à la vitesse de la lumière, de ce fait, il devint invisible jusqu'à preuve du contraire.


Il continua cet entrainement pendant quelques minutes avant de réapparaitre dans un tas de fumée, transpirant comme un porc, crachant ses poumons, à bout de souffle. En contre partie de cette incommensurable vitesse, il perdait en endurance et devenait ainsi à la portée de tous. Mais ceci n'était que la première partie de la véritable étape car il devait réiterer l'exploit pendant des dizaines et des dizaines de fois pour ainsi gagner en endurance et s'habituer à cette vitesse supreme. Il repartit alors à la course, ce qui lui couta enormément d'energie, encore plus que pendant la première fois car il devait slalomer et sprinter sans arret. Mais c'était sans compter sur la volonté d'acier de l'amiral Ao Tatsu qui, au moment le plus critique de son entrainement, là où il allait se jeter au sol, à bout de force, se rappela des entrainements passés auprès de son père, l'amiral Ao Tatsu, le premier.



..:: Flash Back: Ryu et son père à l'entrainement ::..


Sur le terrain de tennis privé de la famille Echizen à Echizen City se trouvait deux personnes en train de se disputer. L'un était un adulte à la musculature surdeveloppée et l'autre était son fils, un enfant d'à peine 7 ans, insolent mais qui se trouvait etre un génie. Ils s'enervaient l'un contre l'autre en haussant le ton jusqu'à ce que le père donne un coup de pied très puissant au visage de l'enfant qui tomba au sol, l'air renfrogné, un peu dans les vapes.


-Abruti! Tu ne peux pas abandonner le tennis juste parce que c'est difficile. Quand tu es face à un mur, que fais tu?-


Le petit Ryu regarda son père et avec défi lui répondit:


-Le mur? Je le contourne, c'est logique!-


L'amiral l'attrapa alors par le col et le projeta à quelques metres plus loin, le laissant s'ecraser comme une merde sur la terre battue.


-Tu le contournes? Sale minable! Tu le détruis sans réfléchir! Il faut affronter le feu par le feu et tu verras, si tu as assez de volonté, tu en ressortiras toujours gagnant, crois moi!-


Ryu, criblé de bosses se redressa et regarda son père droit dans les yeux:


-Le détruire? Affronter le feu par le feu? C'est vraiment une phrase de brute ecervelée mais pourquoi pas. C'est d'accord, je vais continuer le tennis, mais si ta technique ne marche pas, j'abandonne.-


Après avoir dit ça, le père et le fils sourirent et commencèrent à rire entre eux comme si rien ne s'était passé. Quel famille de taré je vous jure!


..:: Fin du Flash Back ::..


C'est en repensant à ce moment passé avec son défunt père que Ryu, les yeux rempli de larmes, se redressa et d'un coup, accelera le rythme, sans faillir.


¤¤ A la mémoire de mon père, je me battrais jusqu'au bout! ¤¤


A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ao Tatsu
Amiral De La Marine | Ao Tatsu | Homme-Lumière
avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 14/05/2009
Localisation : Marijoa
Rang : Marine
Prime/Grade : Amiral

MessageSujet: Re: Kugo No Kuni [PV Ao Tatsu]   Mar 19 Mai - 19:46

..:: Coupe/Destruction de l'acier, Part 4 ::..


Il courut ainsi sans s'arreter pendant une demi heure entière, et lorsqu'il s'arreta enfin, il s'ecroula au sol. Il enleva alors ses chaussures et l'on put découvrir du sang coulant abondammant et de la peau arrachée en grande quantité. Mais, meme s'il n'en avait pas l'air, Ryu était très resistant et pouvait surmonter la douleur avec facilité, certainement du à ses entrainements inhumains passés auprès de son père et de son frère quand il venait. Il remit alors ses chaussures, souffla un peu puis repartit courir. Il continua à courir à la vitesse extreme pendant une heure de plus avant de s'ecraser dans le décor, faute de stabilité et d'une grande accumulation de fatigue. Il essaya de se relever tant bien que mal, tituba et rejoigna ses affaires puis remonta à sa chambre et, arrivé dans celle-ci, s'ecroula lamentablement sur son lit. Il s'endormit aussitot alors qu'il n'était que 18 heures.


Fraichement réveillé à 6 heures du matin, Ryu se leva en pleine forme car il avait dormi toute la fin de l'après midi jusqu'à maintenant. En se mettant debout il ressentit tout de meme une intense douleur à la voute plantaire mais fit comme si de rien n'était et fila à la douche sans rien avoir avaler. Il mit la température de l'eau au minimum, c'est à dire glaciale ce qui cauterisa ses plaies en le reveillant violemment. Il sortit de la douche après une dizaine de minutes puis alla avaler quelque chose, certainement aussi infect que la veille. A sa grande surprise, la nourriture était encore plus infect que la veille, ce qui était difficile à faire. Il jeta son plat à la figure de la tenancière et lui dit:



-Vous avez un contrat sur ma tete? Alors donnez moi de la vraie nourriture, j'ai pas envie de clamser par empoisonnement avant d'avoir terminé mon entrainement.-


Mais contre toute attente, la tenancière fondit en pleur et dit la voix étouffée par les sanglots:


-C'est à cause du roi. Le roi de Kugo est un etre infame avide de pouvoir et de richesse et il s'approprie le bien de tous les habitants. C'est à cause de ça qu'il n'y a plus personne à part moi et quelques paysans. Toute nos récoltes et nos recettes vont chez le roi. Je ne le dis à personne car le roi dit qu'il nous egorgera si on parle mais comme vous etes un haut gradé de la marine, je me suis dit que je pouvais...-


Ensuite, aucunes de ses paroles furent audible et l'amiral se contenta de dire:


-Ne vous inquietez pas, je vais buter cet enfoiré. En plus il m'a coupé l'appetit maintenant...-


Il se leva alors et, sans un regard, se dirigea vers la sortie, raquette et sabre à la main, prêt à en découdre. Il était très remonté car il détestait par dessus tout les pleurs, ce qui avait le don de l'agacer car voir une personne pleurer lui faisait pitié et lui donnait l'envie de lui epargner des souffrances supplémentaires en l'eliminant. Ce genre de sentiments lui arrivaient rarement mais quand ça lui arrivait, il ne pouvait s'empecher de tuer le responsable de cette tristesse accablante. Il s'appreta à se diriger vers le chateau du roi lorsqu'il fit marche arrière et re-rentra dans l'auberge et dit à la tenancière, la tete baissée:


-Euh...C'est où le chateau au fait?-


Après quelques explications sur l'emplacement du dit chateau, Ryu se dirigea vers celui ci, la rage au ventre. A présent, tous les malheurs du monde était de la faute au roi. La vague de piraterie, c'était lui, la famine, c'était lui, la maladie, c'était lui, Billy Crawford, c'était lui. Il ne savait meme pas qui était Billy Crawford mais il s'en foutait! A peine quelques minutes plus tard, il se trouva devant un immense palais somptueux, ce qui énerva encore plus l'amiral. Il alla pour rentrer lorsque l'un des deux gardes présents sur les lieux lui dit:


-Halte! Qui va là?-


Ryu le regarda d'un oeil noir et lui dit:


-Je suis un amiral de la marine. J'aimerais rendre visite à votre cher roi.-


Les gardes se regardèrent entre eux et après quelques messes basses le laissèrent passer. Il rentra d'un pas souple dans le hall lorsqu'une immense cage en acier tomba devant lui. Il était pris au piège, enfin c'est ce que se disait les gardes, mais Ryu savait y faire et pouvait passer entre en se transformant en lumière. Mais un garde aux allures puissantes fit son entrée de par l'étage du dessus et, grace au toit de la cage ouvert, rentra tout en la refermant au passage et se mit directement en garde.





-Qui es-tu étranger? Mais bon, quoique tu puisses dire, je te tuerais.-


Le jeune amiral le regarda brievement et lui dit:


-Oï, la moindre des choses c'est de se présenter. Je suis un amiral du QG de la marine, donc un très haut gradé.-


L'assaillant devint blème et affaiblit psychologiquement, mais Ryu termina sa phrase en disant:


-Mais quoique je dise tu comptes me tuer, donc en garde!-


L'assaillant n'en revenait pas, mais il ne pouvait plus faire marche arrière et dit avant que le combat ne commence réelement:


-Bon, je ne peux plus reculer. Avant de commencer, je vais te dire qui je suis et la raison de ma venue: je me nomme Grey et je suis le gardien du premier palier. Je suis sensé tuer quiconque rentre sans avoir reçu une invitation du roi au préalable. Si tu me tues, tu devras te frotter aux trois autres gardiens qui, crois moi, ne sont pas des rigolos. Après ces courtes explications, je te souhaite bonne chance.-


Tout était parfaitement clair à présent pour Ao Tatsu et il savait que s'il voulait la tete du roi, il devrait se debarrasser de puissants adversaires. En plus, ces combats allaient etre profitable à son entrainement car, pour lui, rien ne valait de vrais adversaires. Son adversaire bondit alors sur lui, le sabre degainé au préalable et donna un coup d'estoc très rapide mais qui fut paré avec facilité grace au sabre à moitié sortit de son fourreau de Ryu. Le combat avait déja commencé.

A suivre...


Dernière édition par Ao Tatsu le Mer 20 Mai - 19:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ao Tatsu
Amiral De La Marine | Ao Tatsu | Homme-Lumière
avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 14/05/2009
Localisation : Marijoa
Rang : Marine
Prime/Grade : Amiral

MessageSujet: Re: Kugo No Kuni [PV Ao Tatsu]   Mer 20 Mai - 14:15

..:: Coupe/Destruction de l'acier, Part 5 ::..


Le combat venait à peine de commencer que le dénommé Grey venait de lancer une attaque ultra rapide, bien heureusement parée grace au cabre à moitié dégainé du marine. Ryu donna un chassé pour faire reculer son adversaire puis dégaina entièrement son KuroTatsu et dit alors:


-Je vais tuer ton roi, et rien ne m'en empechera.-


Puis il se lança de front vers Grey qui, d'un coup, disparut pour réapparaitre le quart de seconde d'après juste devant l'amiral visiblement décontenancé qui fit un bond en arrière, echappant de peu un coup d'estoc. Il n'encaissa pas le coup car il avait remarqué que la cage était en Sea stone et qu'il ne pouvait donc pas utiliser son pouvoir. Mais le plus éloquant était la vitesse à laquelle s'était déplacé Grey. Il souria et dit alors à Ryu:


-Pas meme moi? Mais avant d'avancer de telles choses, parvient d'abord à surmonter ma vitesse.-


Il avait une lueur de défi dans le regard, ce qui enerva le gamin qu'était l'amiral. Ryu fonça alors vers lui, une fois de plus de front et le samourai réitera l'exploit pour réapparaitre juste devant l'amiral qui lui, s'était volatilisé! En effet, car la seconde d'après, il se retrouva juste derrière son adversaire et lui planta son long sabre dans le corps, ratant de peu les points vitaux. Il retira vite son sabre et recula alors en disant à Grey:


-Question vitesse, tu n'as pas choisi la bonne personne.-


Visiblement blessé par le coup d'estoc du marine, le samourai Grey changea de posture et prit le taureau par les cornes en attaquant en premier. Mais l'amiral n'était pas dupe, il savait que Grey avait l'intention d'utiliser sa vitesse hors du commun et fit semblant de ne rien voir et fonça. Comme il l'avait prédit, au dernier moment Grey se volatilisa et au moment où il se retrouva derrière l'amiral, il se prit un enorme coup de pied retourné au visage suivit d'une coupe diagonale au niveau de l'epaule gauche jusqu'au flanc droit. Le samourai se fit littéralement trancher et s'ecroula au sol dans une marre de sang, couper en deux parties distinctes.


L'amiral avait donc gagner son court combat et fit un enorme saut puis sortit par le toit de la cage en l'ouvrant en plein vol. Il courut alors vers l'escalier le menant au deuxieme étage lorsqu'il tomba sur un homme étrange sur le palier du deuxième étage qui lui demanda:





Sans hésiter, l'amiral répondit:


-Réponse B Jean Pierre, c'est mon dernier mot!-


L'homme sourit et le laissa passer mais à peine avait il franchi le seuil du deuxieme palier qu'un homme aux allures très puissantes l'attendait, certainement le garde du deuxième palier.





Il lui faisait dos et dégageait une aura meurtrière, ce qui ne laissait présager rien de bon pour l'amiral. Mais cette fois ci, aucune cage ne l'empechait d'utiliser son pouvoir. Il dégaina alors son sabre et se retrouva à la vitesse de la lumière devant le gardien qui, à une vitesse vertigineuse, donna une coupe très ample pouvant trancher n'importe quoi. Par reflexe l'amiral recula mais se fit taillader profondément la joue, c'est à ce moment là qu'il comprit que son adversaire possedait un sabre en keirouseki, certainement illégalement. Mais il fonça une fois de plus vers lui et une fois de plus, le gardien tourna sur lui meme, bras et sabre tendu, capable de tuer en un coup. Il s'arreta alors et parla d'une voix rauque:


-Je suis Taka, le gardien du deuxieme palier. Tu as certainement vaincu Grey, il est mort à voir la quantité de sang sur ta lame. Je ne vais pas etre aussi tendre que cet abruti.-


Suite à ces paroles, il courut vers Ryu qui, au dernier moment, stoppa net le coup d'estoc, au dernier moment car il voulait étudier sa force. Mais il avait compris la technique pour le tuer juste quand il avait son premier coup. C'était gagné d'avance.


A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ao Tatsu
Amiral De La Marine | Ao Tatsu | Homme-Lumière
avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 14/05/2009
Localisation : Marijoa
Rang : Marine
Prime/Grade : Amiral

MessageSujet: Re: Kugo No Kuni [PV Ao Tatsu]   Mer 20 Mai - 15:31

..:: Coupe/Destruction de l'acier, Part 6 ::..


En effet, Ryu venait de comprendre à l'instant meme le point faible et aussi le point fort de son adversaire. Le prénommé Taka attaqua par de lourdes coupes très rapides, rien à voir avec le précédent samourai Grey. Mais chaques coups furent parés avec facilité et Taka était moralement et physiquement abattu au bout de quelques minutes. Il transpirait à grosses gouttes et aucunes de ses techniques n'avaient réussies à toucher l'amiral. Il retenta une coupe cette fois très lente mais extremement puissante mais il se fit embrocher instantanément par Ryu qui n'avait fait qu'attendre le bon moment pour contrer. Il le souleva alors par son Kuro Tatsu puis le projeta dans le décor mais lui planta son katana dans le pied droit en plein vol. Le samourai poussa un cri de douleur et s'ecrasa contre le mur d'en face. Il se releva tant bien que mal et se remit en position comme si de rien n'était, du sang coulant de son front.


Ryu sourit face à temps d'hypocrisie et, d'un bond magistral, attaqua son adversaire dans les airs. Taka se protégea mais se fit desarmer et tomba au sol, en pleine perte d'equilibre.


-Tu n'es plus en état de combattre. Je t'ai enlevé ton seul atout, ton pied d'appui qui te conférait cette vitesse extraordinaire. Juste en te l'enlevant, j'avais déja gagné. Merci du combat.-


Puis, sans un regard en arrière, il quitta la pièce en se dirigeant vers les escaliers menant à l'étage du dessus, sous les yeux remplis de haine de son adversaire. Arrivé au seuil du troisième étage, le meme homme étrange croisé précedemment affichait une mine sombre et lui posa comme question:





Ryu savait que sa réponse allait etre cruciale et répondit alors, l'air soudain serieux:


-Désolé mais je vais répondre C, c'est mon dernier mot.-


L'homme le regarda d'un air exaspéré et lui montra la bonne réponse:





A sa grande surprise, Ryu n'avait pas donné la bonne réponse et l'homme ordonna aux gardes de se saisir de lui. Mais l'amiral n'avait pas de temps à perdre avec ce genre de jeu débile et prit en otage le présentateur et dit, tout en empoignant fermement le manche de son Kuro Tatsu contre la trachée de son otage:


-Reculez immédiatement ou je le tue! Je suis un amiral bordel! Et croyez moi, je vais vous l'etriper votre roi mafieux là!-


Puis il jeta son otage dans les escaliers, faisant ainsi tomber les autres gardes au passage.


¤¤ Strike! ¤¤


Il rentra alors dans une pièce, certainement là où devrait se derouler son prochain combat et y trouva un homme qui avait l'air surpuissant et qui était marqué par ses précédents combats.





Il regarda alors l'amiral et lui dit:


-Oï, alors comme ça t'es un intrus? J'en crois pas un mot, c'est encore ces foutus gardes qui ont du donner l'alerte. Tu m'as l'air bien fort et j'aimerais me battre contre toi, enfin vous, monsieur Ao Tatsu.-


Ryu le regarda dans les yeux et savait déja qu'avant meme qu'il ait dégainé, le combat avait déja commencé.


A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ao Tatsu
Amiral De La Marine | Ao Tatsu | Homme-Lumière
avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 14/05/2009
Localisation : Marijoa
Rang : Marine
Prime/Grade : Amiral

MessageSujet: Re: Kugo No Kuni [PV Ao Tatsu]   Mer 20 Mai - 19:55

..:: Coupe/Destruction de l'acier, Part 7 ::..


Ao Tatsu regarda fixement son adversaire, visiblement il était très sur de lui et ses compétences au sabre devaient etre excellentes. Le jeune amiral était beaucoup moins confiant qu'aux précédents combats et savait que ce combat allait etre difficile. Il le regarda encore un bref instant puis lui dit:


-Oï samurai! C'est quoi ton petit nom? Et comment tu connais mon nom?-


Le samurai sourit et retorqua:


-Oï! Moi c'est Mitsurugi mon nom et le tient est mondialement connu, et c'est pas toi qui va me dire le contraire "maitre du jeu"?-


Ryu était mal à l'aise en présence de se type et dégaina alors son Kuro Tatsu pour la enieme fois et se mit en garde. Contre lui, une coupe normale n'aurait aucun effet, il empoigna fermement le manche et s'ecria:


~~ Odori No Kuro Tatsu ~~


La danse du Dragon Noir. Cette technique se faisait grace à la vitesse suprême de l'amiral, fraichement renommée "Sonic Max", et consistait à tournoyer sur soi meme pour ainsi, grace à la vitesse centrifuge, attirer vers lui n'importe quoi, bien entendu à une distance réduite. Mais là n'était pas tout car au dernier moment, il s'arrete net ce qui fait que l'air ambiant est completement deboussolé et creer des dizaines de clones identiques de l'amiral, tout en ne restant qu'un effet d'optique. C'est là que le partie offensive rentre en jeu. L'amiral fonce alors vers Mitsurugi, ainsi que tous ses clones, et donne alors une coupe verticale à la vitesse de la lumière. Chaque clone en fait de meme, entourant ainsi le samurai qui ne saurait où donner de la tete. Bien entendu, il n'existe qu'un original mais il n'avait qu'une chance sur dix de trouver lequel avant de finir tranché.


Mitsurugi resta à distance du marine lors de sa "danse" et évita ainsi tout risque d'etre aspiré et transformé en charpie. Mais tout à coup, dix parfaites répliques de l'amiral apparurent devant lui et il ne pouvait savoir qui était l'original à l'oeil nu. Ils chargèrent tous les dix ensemble et donnèrent une coup verticale chacun. C'est au moment où ils armèrent leurs coups que Mitsurugi ferma les yeux et sonda leur "souffle". Bien entendu, il n'y avait qu'une seule est vraie personne et le samourai le repera directement grace à son souffle. Il para alors au dernier moment le coup d'estoc. Mais il ne se contenta pas de ça et s'ecria tout en repoussant son adversaire:


¤¤ Hell Breakfast ¤¤


Il fonça à une vitesse demesurée sur le flanc droit de Ryu et enchaina une serie de Iai impressionnante. Mais le plus meurtrier dans cette attaque, est la mise d'une grande quantité de haki dans les coups. Ce samourai était vraiment impressionnant et certainement l'adversaire le plus fort que Ryu ai eu la chance de croiser. Il envoya une trentaine de Iai dans un mouvement effrené et sans fin puis fit un bond en arrière et se remit en garde, prêt à en découdre.


L'amiral était complètement bluffé et fut tenté de sortir sa raquette de tennis pour mettre fin au combat mais décida que dans le cadre de son entrainement, il était préférable de n'utiliser que le sabre. Il fut alors repoussé par un coup d'épaule du samourai et fut instantanément contre-attaqué par celui ci. Il enchaina alors une série de Iai extraordinaire et, au grand dam de l'amiral, chaques coups étaient chargés de haki mis en grande quantité. Avant meme que son premier Iai ne l'atteigne, Ryu ferma les yeux et fit le vide dans sa tete en moins d'une seconde et put ressentir ainsi le "souffle" du samourai et ainsi prévoir en quelque sorte la trajectoire de ses coups. Il les évita alors avec facilité et on aurait pu croire à de l'instinct mais c'en était tout autre, c'était grace à son entrainement qu'il pouvait faire ça maintenant. Il esquiva alors toute l'attaque et au moment où son assaillant fit un saut en arrière, il sauta sur l'occasion. A la vitesse du Sonic Max, donc plus rapide encore que la vitesse de la lumière, il se retrouva derrière le samourai et lui arracha le foie en un coup d'estoc. Mitsurugi s'ecroula sur le sol, dans une vague de poussière puis dit, tout en crachant du sang:


-Beau combat l'ami, quoiqu'un peu court. Je suis content de mourir dans un combat mais promet moi une chose: tue le roi et restaure la... paix à... Kugo...-


Sur ces paroles il s'eteignit. Pour Ryu, cet adversaire avait fait preuve d'enormément de combattivité mais n'avait pas pu achever son rêve de tuer ce foutu roi de Kugo. C'était la goutte qui fit deborder le vase et maintenant, plus personne ne pouvait éteindre la flamme qui brillait dans son regard. Il courut à l'étage suivant, laissant là le corps inerte de son valeureux adversaire et, arrivé au seuil, il fit face à un homme sortant de l'ombre. Cette pièce était etait éteinte mais grace à son corps entièrement fait de lumière, il pouvait voir dans le noir. Il vit alors le visage du prochain et dernier garde:





A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ao Tatsu
Amiral De La Marine | Ao Tatsu | Homme-Lumière
avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 14/05/2009
Localisation : Marijoa
Rang : Marine
Prime/Grade : Amiral

MessageSujet: Re: Kugo No Kuni [PV Ao Tatsu]   Mer 20 Mai - 21:23

..:: Coupe/Destruction de l'acier, Part 8 ::..


Meme si la piece était plongée dans la pénombre, Ao Tatsu voyait clairement son adversaire, le sabre dégainé, certainement en sea stone lui aussi et prêt au combat. Mais cette fois ci, Ryu n'allait pas utiliser son don nyctalope et ferma les yeux puis vida son esprit en un instant pour ressentir le "souffle" du gardien. Il le voyait clairement et pouvait donc le situer dans cette pièce. Mais avant de commence le combat, le jeune amiral s'adressa directement à lui et lui dit:


-Oï samourai! La moindre des choses c'est de se présenter à son adversaire.-


Un silence plat se fit entendre après cette phrase qui résonna dans la petite pièce suivit d'une voix mieleuse qui lui répondit:


-Je suis un ninja, inculte. Et puis si c'est ta dernière volonté que de savoir l'identité de ton assassin, qu'il en soit ainsi: je me nomme Mitsuhide, gardien du 4e palier et garde suprème de l'armée de Sa Majesté Kurumada. Maintenant, place au combat.-


Ryu ne broncha pas, les yeux toujours clos puis il fondit sur son adversaire, du moins, l'endroit où se situait son "souffle". Il rengaina son Kuro Tatsu au dernier moment puis s'ecria:


~~ Nagareboshi No Kuro Tatsu ~~


L'etoile filante du Dragon Noir. A la vitesse du Sonic Max, il executa un Iai en diagonale. A cette distance et à cette vitesse, il était tout bonnement impossible à son adversaire d'esquiver l'attaque. Il se ferait trancher en deux et les effusions de sang et les bout d'os ejectés donneront l'impression qu'il s'agit de minis étoiles filantes.


Le prénommé Mitsuhide se prit alors l'attaque de plein fouet, enfin c'est ce qu'il laissait paraitre car en vrai il avait positionné son sabre de manière à parer le coup surpuissant. Ryu avait peine à croire qu'une telle attaque puisse etre parée mais il ne se focalisa pas sur ça et chercha une faille dans la manière de combattre du ninja. Celui ci était toujours devant l'amiral, du moins son "souffle" lorsque soudain, le souffle disparut. Ryu ne comprit pas ce qu'il se passait lorsqu'il se fit embrocher par le katana en keirouseki de son ennemi. Il sourit car il venait de comprendre comment le ninja avait procédé pour faire disparaitre son souffle.


Le souffle est en quelque sorte la respiration qu'emet chaque etre vivant et, grace à beaucoup d'entrainement, certains peuvent le voir clairement et ainsi savoir la position des personnes alentour. Mais il y avait plus difficile encore: cacher son souffle. Cette technique était très efficace lors des infiltrations et lors de combats où l'adversaire sait se servir du "souffle". Ryu ne pensait en aucun cas que quelqu'un au fin fond d'un trou perdu comme cette île de Kugo savait faire ce genre d'exploit. Il ne pouvait donc pas gagner en utilisant le souffle, il devait donc utiliser son pouvoir contre son gré. Mais étant toujours embroché, sa liberté de mouvement était limitée et il dut alors planter son Kuro Tatsu dans le sol et de mettre tout son poids dessus pour ainsi faire contre poids et se détacher de la lame. Après ça, il recula de quelques pas, du sang coulant abondamment de son torax et créa une boule de lumière qu'il tira sur le plafond haut. La boule s'étala sur toute la largeur du plafond et laissa ainsi découvrir son adversaire, un sourire en coin.



-Alors surpris que je puisse faire ça? Mais tu n'as encore rien vu, petit.-


Ryu détestait que l'on se moque de sa petite taille et Mitsuhide n'en faisait pas exception. Il allait l'étriper, et cela, par tous les moyens possibles. Il le regarda alors droit dans les yeux, la rage au ventre et sans un mot, fonça à la vitesse du Sonic Max vers son adversaire. En moins d'une seconde, il était déja derrière son adversaire et s'ecria:


~~ Nagareboshi No Kuro Tatsu ~~


L'etoile filante du Dragon Noir. A la vitesse du Sonic Max, il executa un Iai en diagonale. A cette distance et à cette vitesse, il était tout bonnement impossible à son adversaire d'esquiver l'attaque. Il se ferait trancher en deux et les effusions de sang et les bout d'os ejectés donneront l'impression qu'il s'agit de minis étoiles filantes.


Il réitera la meme attaque mais cette fois ci, les probabilités d'echec étaient nulles. Le ninja se retourna alors au dernier moment et n'eut pas le temps de positionner son sabre pour parer l'attaque. Il fut alors trancher en deux, du sang et des morceaux d'os défilant devant ses yeux tels des etoiles filantes ainsi que toute sa vie certainement. Un tel adversaire, on n'en voyait pas souvent des comme ça mais Ryu n'avait aucune compassion pour cet infame individu prétentieux par dessus le marché. Au son caractéristique du Kuro Tatsu lorsqu'on le rengaine, le ninja s'ecroula au sol, dans un soulevement de poussière et de débris. Le jeune amiral Ao Tatsu quitta la pièce sans meme se retourner, ayant pour seule obsession de tuer ce maudit roi.


En quittant la pièce, il trouva un escalier menant au dernier étage, là où se trouvait la chambre du roi. Sans hésiter, il monta et trouva deux gardes assis en train de jouer aux cartes, certainement en manque de travail du au "nettoyage" que faisait les gardiens de palier. Il les tua en un quart de seconde sans un bruit puis tomba nez à nez avec la porte de la chambre du roi. Il l'ouvrit puis entra sans en demander la permission. Il vit alors un bureau où se trouvait derrière un fauteuil rouge de dos, certainement celui du roi. Mais devant ce bureau se trouvait un garde du corps avec une drole d'allure. Il dégageait une aura à peine croyable et Ryu savait qu'il devrait d'abord se debarrasser de lui avant de tuer le roi.






Le garde du corps, d'une voix démoniaque et aigüe s'exclama:


-Que nous vaut cet honneur, amiral Ao Tatsu? Je me présente, je suis Norima, le bras droit et chef des gardiens de palier du roi Kurumada. Hin hin hin pourquoi tenez vous si fermement votre sabre? Est-ce l'affrontement que vous recherchez? Hin hin hin-


A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ao Tatsu
Amiral De La Marine | Ao Tatsu | Homme-Lumière
avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 14/05/2009
Localisation : Marijoa
Rang : Marine
Prime/Grade : Amiral

MessageSujet: Re: Kugo No Kuni [PV Ao Tatsu]   Ven 22 Mai - 13:04

..:: Coupe/Destruction de l'acier, Part 9 ::..


Ryu se tenait face à un homme d'un charisme hors du commun. Ce n'était ni son apparence physique, ni sa voix démoniaque qui impressionnait l'amiral mais son aura devastatrice. Comment de tels hommes pouvaient se trouver sur une île aussi perdue au fin fond de Grandline? Mais à bien y réflechir, c'était vraiment la bonne planque pour s'enrichir sur le dos du Gouvernement et instaurer une dictature. Mais Ao Tatsu ne pensait plus à ça, maintenant l'heure du combat avait sonnée. Il savait que contre un tel adversaire ni son "souffle" ni sa vitesse ne primerait mais juste sa subtilité. Il regarda alors fixement son adversaire et, en tournant son pied droit à la vitesse de la lumière, il changea d'appui et donna un enorme coup de sabre ultra rapide en direction du garde du corps. Celui ci arreta le coup avec seulement deux doigts! L'amiral était dans un etat second après cette demonstration de force. Mais il n'eut pas le temps de souffler et vit un sabre à quelques centimètres de ses yeux, allant très très vite. Au dernier moment il fit le pont en arrière tout en tenant fermement son sabre. Il avait l'air ridicule mais il s'en fichait. Il tira alors un bon coup et put retirer son Kuro Tatsu des mains de son assaillant.


Il le regarda d'un air stupéfié mais son regard était rempli de combattivité. Il devait gagner ce combat, son honneur en dépendait. Non, il gagnerait! Il jeta alors un bref coup d'oeil vers le fauteuil rouge toujours faisant dos aux deux combattants puis il s'ecria:


~~ Honoo No Kuro Tatsu ~~


La flamme du Dragon Noir. Ryu part à la vitesse du Sonic Max vers son adversaire sur le flanc gauche et au dernier moment fait un salto arrière en lachant un flash aveuglant vers son adversaire. Son adversaire aveuglé, il se projete en plein vol à la vitesse du Sonic Max sur celui ci, le sabre devant lui et le transperce. Grace à la vitesse centrifuge, de minces étincelles se formeraient et au contact de l'armure d'acier, une immense flamme se formerait et carboniserait tout entier son adversaire.


Le samurai Norima se fit aveugler mais controle le "souffle", alors meme sans vue il pouvait determiner la distance qui le séparait de l'amiral. Au dernier moment, il plaça son sabre devant lui et se fit projeter dans le decor, son sabre projeté dans les airs et une grosse flamme sur celle ci et son armure ainsi qu'une entaille assez profonde sur cette meme armure. Il finit par s'ecraser contre un mur un peu plus loin et se releva tant bien que mal, éteignant le feu qui se propageait sur lui, du sang coulant de son menton et de sa blessure. Il s'adressa alors au jeune amiral dans un rire sinistre:


-Hin hin hin, si je m'étais attendu à ça de la part d'un gamin. Mais il faut avouer que tu es plutot bon dans l'ensemble. Réussir à me desarmer en une seule attaque, hin hin hin, si j'y avais pensé... Mais ne crie pas si vite victoire car ta fin est plus proche que tu ne le penses. Hin hin hin.-


Le jeune amiral ne sous estimait en aucun cas son adversaire et savait à quoi s'attendre après avoir vu celui ci se relever d'une telle attaque. Son attaque, il l'avait perfectionnée pour qu'elle tue en un coup, mais visiblement, il y avait en ce monde des personnes très surprenantes. Mais il n'avait pas le temps de se reposer car son adversaire venait de récuperer son sabre et venait de se mettre en position assise. Visiblement, il préparait une grosse attaque et Ao Tatsu devait à tout prix la parer. Déja qu'il était handicapé par sa blessure du précedent combat, il ne pouvait pas se faire une fois de plus toucher. Mais l'attaque était fin prête car la samurai s'exclama:


<< Iji No Bushi >>


La volonté/L'obstination du Guerrier. Etant en position assise, Norima executa une technique quelque peu étrange. En effet car il tournoie à grande vitesse sur lui meme lorsque soudain il disparait et apparait juste derrière le marine, le sabre bien droit devant lui, fonçant à une vitesse vertigineuse. Une fois encore la vitesse centrifuge accroit la puissance de l'attaque et met en péril la vie de l'amiral. Cette attaque ressemble sur certains points à la flamme du Dragon Noir de Ao Tatsu mais se base plus sur l'effet de surprise.


Ryu vit son adversaire tournoyer sur lui meme en s'attendant à une attaque frontale lorsque celui ci disparut de son champ de vision. Il se retourna alors à la vitesse de la lumière et le vit, le sabre tendu devant lui, foncer ultra rapidement. L'amiral mit en opposition son Kuro Tatsu devant lui pour parer l'attaque mais l'impact fut tel qu'il fut propulsé en arrière, s'ecrasant pitoyablement contre un mur. Il se releva faibrilement, ayant perdu une grande quantité de sang, mais se remit en garde, sa combattivité surpassant tout le reste. Son adversaire affichait un sourire satisfait alors que Ryu affichait une mine abbatue. Mais il se ressaisit et s'ecria:


~~ Uroko No Kuro Tatsu ~~


Les ecailles du Dragon Noir. Ao Tatsu se lance à la vitesse du Sonic Max vers son adversaire et au dernier moment s'accroupi juste aux pieds de celui ci et d'un bond magistral, vient enfourcher la tete de son adversaire. Cette attaque est meurtrière et elle le doit une fois de plus à la vitesse centrifuge car, un bond à cette vitesse, peut faire exploser une tete. Logiquement, Norima ne devrait pas en réchapper et les probabilités pour qu'il pare ou esquive étaient à peu près égales à 0.00001%.


Norima ne put voir son adversaire bouger mais grace au "souffle" il savait quelle était sa position mais ne put anticiper l'accroupissement de son avdersaire. Il s'en rendit compte en ouvrant les yeux, trop tard certes, et se fit empaler sur le Kuro Tatsu à présent rouge sang. L'attaque avat bel et bien fait mouche, ce qui ne manqua pas de rendre fier, l'espace d'un instant, le jeune amiral. Il se tourna alors vers le fauteuil rouge et s'ecria:


-Oï teme! La moindre des choses c'est de regarder son adversaire dans les yeux. C'est pas parce que t'es un roi que j'ai pas le droit de t'arreter. Si je te tues je perd ma place d'amiral alors que si je t'arrètes, j'aurais accompli ma mission improvisée. Allez retourne toi!-


A peine avait il terminé sa phrase que l'homme assis sur le fauteuil se leva et fit volte face.





L'homme rejeta sa cape en arrière et le regarda d'un air imperial. Il dit alors d'une voix grave et charismatique:


-Pour m'arreter, il faut déja me vaincre.-


A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ao Tatsu
Amiral De La Marine | Ao Tatsu | Homme-Lumière
avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 14/05/2009
Localisation : Marijoa
Rang : Marine
Prime/Grade : Amiral

MessageSujet: Re: Kugo No Kuni [PV Ao Tatsu]   Ven 22 Mai - 16:04

..:: Coupe/Destruction de l'acier, Last Part ::..


Après cette phrase de défi, la tension fut à son comble. Chacun des deux combattants étaient sur ses gardes et attendaient que l'autre fasse un mouvement de trop pour en finir. Il restèrent de marbre pendant plus de dix minutes lorsque, simultanément, les deux adversaires bondirent et s'envoyèrent des enormes coups de sabres en l'air. Le combat aérien dura quelques minutes sans qu'aucun des deux samurais ne se fassent la moindre entaille. Ils étaient au sommet de leur art et une erreur pourrait etre fatale.


Ryu ne voulait pas faire d'erreur et analysait les moindres détails des coupes du roi. Il remarqua aussi que son armure et son sabre était en pur acier mais qu'il l'avait imbibé de Haki. Ses coups étaient donc extremement violents et rien ne pouvait l'arreter. La tension était presque palpable et ni le roi, ni l'amiral ne bronchèrent ou bougèrent. On aurait dit des statues parfaitement immobile à ceci près que la fenetre étant ouverte, les cheveux virevoletaient dans tous les sens. Le silence pesant, ils restèrent ainsi pendant dix minutes de plus lorsqu'enfin, parfaitement synchronisés, ils s'ecrièrent, prêt à en découdre:


~~ Namida No Kuro Tatsu ~~ (les larmes du Dragon Noir)


--------------------------


¤¤ Surudoi No Kokuou ¤¤(le tranchant du Roi)


Tout se passa très vite, l'amiral se déplaça à la vitesse du Sonic Max et executa un Iai à cette meme vitesse alors que le roi en fit de meme. Un Iai parfait. On entendit le "clic" caractéristique d'une arme que l'on range suivit du son caractéristique d'un corps qui tombe au sol et d'une lame brisée. Se tenant fierement debout, culminant toute la pièce, le jeune amiral un regard plein de combattivité regardait le corps inconscient du roi, du sang perlant son menton, certainement du à la giclée de sang après la technique de l'amiral. Cette meme technique avait réussie à briser l'acier. Aujourd'hui Ao Tatsu avait réussi sa mission mais aussi et surtout son entrainement. La coupe de l'acier n'était pas un rêve et il en était la preuve meme. Certainement le premier homme de son époque à avoir réussi cet exploit. Il prit alors le roi par le col et, grace à sa vitesse, l'emmena dans un navire banalisé de la marine. Il allait l'envoyer à Impel Down en le confiant aux marines de Marinford mais il devait avant tout rendre son rapport à l'amiral en chef Loki.


[Prochain post: Marinford]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kugo No Kuni [PV Ao Tatsu]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kugo No Kuni [PV Ao Tatsu]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission de rang S à Hoshi no Kuni, fragments d'étoiles!
» [ CONTEXTE ] Kiri no Kuni
» [Fiche d'île] Royaume de Wa no Kuni
» [Résultat] NXT - 28/06/11
» Elena de Sotomayor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Resurrection ~ V2 :: Grand Line :: Autres Îles De Grand Line-
Sauter vers: