Venez incarner votre propre Personnage dans l'univers du Manga One Piece et parcourez les Mers de ce Monde en combattant pour vos Rêves !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Salle de Réunion, Cour de Marinford.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zetsu
Amiral De La Marine | ShirÔokami
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 30/05/2009
Prime/Grade : Amiral

MessageSujet: Salle de Réunion, Cour de Marinford.   Lun 29 Juin - 13:11

| | | | Marinford | | | |





Enfin le Quartier Général de la Marine, l’Amiral ShirÔokami appelé Zetsu en l’honneur de son frère ainé mort au combat pour la justice à Enies Lobby. Tombeau de sa suprême autorité face au pirate de feu Keikaran. L’Amiral de la marine avait sur son navire de guerre l’homme poisson Sir Navarino. Après un lourd combat très intense, finalement l’Amiral eut le dessus, mais ce n’était pas chose aisé que d’avoir combattu un ex-Schichibukaï aussi puissant que Sir Navarino. Le navire accosta à bon port, il faisait assez bon, le temps ne présagé rien de mauvais. Aujourd’hui l’Amiral avait réussit sa mission et venait donc rendre le rapport aux autorités suprême qui était à Marinford, il devait également diriger une réunion de petite envergure mais à de grande disposition sur différente activité à exécuter au compte gouvernemental.


A peine à que le navire venait d’embarquer que le Sous-amiral Colieg monta à bord pour rejoindre Zetsu, il était fidèle a son porte comme à son habitude. Étant donné que Zetsu avait fait le voyage seul, le Sous-amiral Colieg avait fait venir des hommes pour emmener Sir Navarino, mais il fallait dire que les Marines présent étaient assez étonnés, pour la plupart même effrayé de faire face à une légende pareil que Sir Navarino.



« Ooohh…Alors c’est lui l’ex-Schichibukaï ?! Sir Navarino !! »

« Ouaaa ! Il est plutôt énorme et impressionnant ! »


~~ Le Sous-amiral Colieg derrière les marines prit la parole en passant une main sur le bout de son chapeau~~

« Ça suffit ! Trêve de bavardage emmené le dans la grande cour au soleil et mettez lui des menottes en granit marin ! Faite attention il est sous le joug du pouvoir de ShirÔokami-Sama ! »



Les marines aussitôt s’exécutèrent, l’Amiral et le Sous-amiral Colieg se serrèrent la main, les différents Marines présent en profitèrent pour saluer respectueusement Zetsu et en même temps le féliciter. L’Amiral ensuite ordonna au Sous-amiral Colieg d’avoir l’œil sur Sir Navarino dans la grande cour de Marinford. L’Amiral ensuite se dirigea rapidement dans le bâtiment, il monta les marches marchant au milieu d’une grande assemblée de marine au garde à vous. Il monta les marches puis arriva dans un couloir, il marchait dans ce couloir, pour ensuite se diriger vers une porte qui était assez grande. Il entra dans la porte et voilà qu’il trouva déjà les membres hauts gradés présents. Il remarqua aussi que la Secrétaire du Conseil Des Cinq Étoiles était présente et l’Amiral la salua alors.


« Toujours aussi ravissante !! HuHuHuHuHu !! »


Dit-il en riant de bon cœur, quant à la secrétaire elle rétorqua clairement.


« Cessez vos conneries Amiral ! Vous êtes en retard ! »




Dit-elle d’une manière sec et direct, l’Amiral continua de rire et finit par prendre place au côté des dix Vice-amiraux présent. Une fois après avoir pris place il dit alors.


« Bonjour à tous ! Je reviens de ma mission, j’ai donc réussit à capturer l’ex-Schichibukaï Sir Navarino comme me la demandé l’Amiral En Chef Loki ! D’ailleurs ou est-il ?! »


La secrétaire du conseil des cinq.


« Il avait une affaire urgente à régler au sujet d’un appel de détresse venant du Vice-amiral Jonas ! Veuillez approfondir le déroulé de la mission à l’assemblée s’il vous plait ! »


L’Amiral pris un air sérieux et continua donc.


« Très bien, après une enquête que j’ai mené avec le Sous-amiral Colieg, nous avons eut vent des activités de Sir Navarino, il travaille au Dock.1 de Water Seven, c’est un ingénieur naval compètent, tout ceux qui ont reçu leur commande de Sir Navarino sont très satisfait ! D’ailleurs depuis qu’il a quitté le gouvernement et abandonné son statut de Schichibukaï il n’a jamais commit de crime ou quoi que se soit, cependant nous avions appris qu’il avait à sa charge deux enfants qui on maintenant bien évidemment grandit, l’un est Korokuzawa Kurozakuro et l’autre n’a pas été identifié faute de piste et d’indice…Nous avons donc pensé qu’il serait plus intelligent de demande directement à ce Kurozakuro ! Nous nous sommes rendu au Dock.1, la première chose qui nous a frappé c’était la condition des lieux, il y avait diverse petit cratère et impact de choc, un combat avait eut lieu mais ca, cela reste encore flou, nous étions en tête à tête avec le fameux Kurozakuro, il semblait hostile à l’idée de nous répondre, alors que le Sous-amiral s’apprêtait à arrêté le présumé élève de Sir Navarino, l’agent du CP9 Shisen fit une intervention inattendue, il usa de son pouvoir pour téléporté Kurozakuro, puis suite à ce geste il nous avait dit le lieu exact ou se trouvait Sir Navarino, je dois dire qu’à ce moment là je trouvais l’agent du CP9 Shisen très étrange mais je ne suis pas attardé sur ce détail étant donné que nous avions la position exact de notre cible, nous nous sommes dirigés sur les îles célestes et surprise total ! Le Schichibukaï Sidius demeurerait depuis déjà plusieurs années la bas ! D’où sa soudaine disparition après sa nomination et d’ailleurs c’est pour cela qu’il n’a jamais participé à aucune de nos réunions ! Mais le plus fort est là, en effet un autre membre du corps des Schichibukaï, Sir Unknown fit une intervention remarqué, les deux Schichibukaï se sont livrés un combat assez court qui à tourné la victoire de Sidius et à la mort de Sir Unknown, tout ca pour une histoire de conquête, bien que j’étais présent, cela ne me regardait absolument pas et ma mission était là, capturé Sir Navarino, je ne me suis donc pas permis d’intervenir, l’agent du CP9 Shisen nous a d’ailleurs téléporté jusqu’au îles céleste et nous a apportés assistance tout au long de cette mission, j’ai put retrouver la trace de l’homme poisson et après un combat très intense j’ai put le capturer ! Il se trouve actuellement dans la grande cour sous haute surveillance, voilà pour le briefing ! »


La secrétaire du conseil des cinq.


« Soka…Qu’en pense l’assemblée ?! »


Les dix Vice-amiraux avaient entendu tout le rapport de l’Amiral et ils intervinrent donc.


« Hm, il serait préférable de tenir en surveillance l’agent du CP9 Shisen ! Même si il vous a aidé de son plein grée en tant que branche gouvernemental il n’avait pas à intervenir dans cette arrestation ! »

« Oui, je suis du même avis, je pense même qu’il serait nécessaire de le faire appelé sous peu pour lui demander des explications ! Même si ce Kurozakuro n’était ni un pirate ni un révolutionnaire cela me parait étrange qu’un agent du CP9 use d’une tel méthode ! »

« Peu importe cet agent du CP9, ces agents travaillent uniquement pour le compte du gouvernement mondial et dans le plus grand secret nous n’avons aucun jugement à porté la dessus, le Directeur du CP9 Kage-San s’occupe parfaitement de sa branche, il aurait immédiatement remarqué si quelqu’un était défaillant dans son unité ! »

« En effet, c’est pour dire ! Le Directeur du CP9 Kage a éliminé l’un de ses propres agents qui avait trahit sa filière pour devenir un répugnant Hors la loi, il l’a assassiné aussitôt à Impel Down ! Nous n’avons donc pas à nous mêler du CP9, il y a des choses plus importantes comme les agissements secrets du cas Sidius ou encore cette perte lourde d’un membre du Corps des Schichibukaï ! »

« Hm…Oi Oi !! Laissez cette affaire au main de l’Amiral En Chef, cette histoire de Schichibukaï ne nous regarde pas non plus, Sidius fait ce qu’il veut tant qu’il ne nui pas au Gouvernement et qu’il supprime des pirates tout va bien ! Loki-Sama trouvera sûrement un remplaçant à ce poste ! »





« Tout à fait ! Bien quant à Sir Navarino si il ne veut pas coopérer nous ne pourrons rien tirer de lui, n’oubliez pas que sa situation est propre, il a servit le Gouvernement, il a quitté officiellement son poste de Schichibukaï et a demandé à avoir son passé de pirate supprimé pour travailler honnêtement ! »

« Maa…je suppose que nous devons avoir une raison politiquement correct pour que nous puissions le questionner sous la torture ou même l’enfermer à Impel Down directement au niveau 6, mais comme depuis son passé de pirate et de Schichibukaï il n’a commis aucun crime, nous n’avons aucune raison de le retenir prisonnier, cela signifie que nous devons appliquer le protocole de base d’arrestation ! Kuso et connaissant Sir Navarino il ne parlera pas et jouera sur le fait qu’il n’a rien à se reprocher ! »

« Voilà ce que je propose, je suis d’avis qu’on le questionne, il ne coopéra probablement pas, alors nous devrons le relâcher comme le stipule le protocole, mais nous le libérerons sous une demande spéciale, une fois qu’il réintégrera son travail à Water Seven en tant qu’Ingénieur Naval, il ne devra mettre ces compétences qu’au construction de chantier naval Gouvernemental, c'est-à-dire Navire de Guerre et navire Marchand et aussi à quelque particulier qui commande des navires que pour des buts touristiques et rien d’autre ! Si il construit un seul navire pirate ou un navire qui servira à des Hors La loi nous le poursuivrons et nous l’arrêterons sur ce fait là ! Même si le crime n’est pas important nous pourrons tout de même l’arrêter pour une raison valable politiquement parlant ! Aux yeux de la loi même le moindre crime doit être punit ! »

« Oooh, ça peut être une bonne idée ! Il faudra donc mettre des espions un peu partout à Water Seven ! »

« Tient et si on donnait cette mission de surveillance à l’agent du CP9 Shisen ! Comme ça nous serions sur de son innocence et puis n’est-il pas spécialisé dans l’infiltration et l’espionnage ? Secrétaire ! Amiral ! Que pensez-vous de cet ordre de mission ?! »



La secrétaire du conseil des cinq.


« Je dois avouer que ça peut être une bonne idée ! Amiral soutenez vous cela ?! »


L’Amiral ShirÔokami se leva et tout en partant les mains dans les poches il s’écria.


« Yosh ! C’est parfait, je vois que les maîtres du « Buster Call » sont toujours aussi compétent je vais de se pas donner cette mission à l’agent du CP9 Shisen ! Je vais donc voir si Sir Navarino veut coopérer, s’il ne souhaite pas parler je le relâcherais comme il l’a été prévu ! »


Les dix Vice-amiraux se levèrent à leur tour en saluant d’un geste au garde à vous rapide le départ de l’Amiral. La réunion s’est déroulée rapidement avec une grande efficacité de jugement et de décision. Avec l’Amiral Zetsu les choses ne traîné pas. L’Amiral se mit alors en marche, retraversant les couloirs et redescendant les marches, il arriva dans la grande cour de Marinford, l’Amiral fit signe aux marines présent de partir, dans la grande cour il ne restait plus que Zetsu, le Sous-amiral Colieg et Sir Navarino enchainé au sol en plein soleil. Pour un homme poisson manqué d’eau était assez terrible, alors être en plein soleil en plus sous le joug du pouvoir de l’Amiral cela devrait certainement être pénible. L’Amiral se mit accroupi, même assit Sir Navarino paraissait gigantesque de sa taille. Ensuite l’Amiral de la Marine s’écria à l’homme poisson.


« Navarino-San ! Êtes-vous en mesure de coopérer ?! »


Puis une voix se fit entendre un peu plus loin, un homme était accoudé sous un toit, le toit de la tour qui annonçait les entrées et venues des haut gradés.




« Hm, connaissant le célébrissime Sir Navarino, je ne pense pas qu’il vous dira quoi que se soit Amiral ShirÔokami ! »


Le regard sérieux, l’Amiral toujours accroupi s’écria alors au nouveau venu qu’il ne connaissait pas.


« Hm ?? Comment est ce que tu as fait pour forcer les mesures de sécurité et les barrages des navires de guerres ?! »



« Qui es-tu ?! »



Ensuite l’Amiral se leva en fixant le nouveau venu, il était assez mystérieux et L’Amiral restait surpris que quelqu’un est put s’introduire aussi facilement à Marinford. Sir Navarino répondrait-il aux questions de l’Amiral ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Navarino
Ingénieur Naval Du Dock.1 A Water Seven | The Leech Life
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 15/05/2009
Prime/Grade : Charpentier du Dock.1

MessageSujet: Re: Salle de Réunion, Cour de Marinford.   Mar 30 Juin - 21:02

..:: Grande Cour De Marinford ::..



Quittant les îles célestes, Sir Navarino fut capturé après un intense et lourd combat échouant devant la supériorité de l’Amiral ShirÔokami qui tenait à sa réputation de chasseur qui ne laissait jamais sa cible s’échapper, la preuve même après des années de cavale, Zetsu finit par retrouver l’homme poisson et avait donc réussit sa plus périlleuse mission sans doute. Ils avaient tout deux voyagés seul, lui enchaîné un peu partout et l’Amiral au commande du superbe navire de guerre sans un équipage pour l’aider. Après de longs jours de voyage, le prisonnier et le marine finirent par atteindre Marinford, le Quartier Général de La Marine Royal.


Tandis que l’Amiral quitta le navire pour s’afférer à ses occupations, sans doute son rapport sur la réussite de sa mission, d’autres marines montèrent a bord pour escorter Sir Navarino. Ils étaient impressionné de voir une légende tel que Sir Navarino, de son temps un puissant Schichibukaï mais l’homme poisson se foutait de tout cela. Mais le Sous-amiral Colieg fidèle à sa réputation d’homme sérieux et droit remit les choses en ordre et cessa les discussions futiles. L’homme poisson se laissa embarquer sans dire un mot, d’ailleurs s’il tentait quoi que se soit son corps se détacherait immédiatement puisque Sir Navarino était toujours sous l’influence du pouvoir de l’Amiral.


Ensuite l’homme poisson fit amenait jusqu’à une grande cour en plein soleil, c’était très désagréable mais il n’y pouvait rien et pour un homme poisson manquait d’eau était assez handicapant, mais ce n’était pas non plus impossible de ne pas résister à tout ca. Sir Navarino était un dur à cuir, un ex-Schichibukaï, maintenant et toujours un ingénieur naval faisant la fierté de là ou il travaillait à Water Seven. Après de longues heures donc, sous haute surveillance, l’Amiral finit par revenir sur la grande cour, il avait fait sans doute ce qu’il avait à faire.


Très vite il fit un signe pour faire comprendre aux marines présents qu’ils pouvaient partir, ne laissant présent seulement que le Sous-amiral Colieg, ils étaient tout les deux ensemble à chaque fois, il formait une sorte de duo de choc. Ensuite l’Amiral s’accroupi faisant face à l’homme poisson qui même assit paraissait immense, lui demandant encore une fois si Sir Navarino voulait coopérer ou non. Suite à cela, Sir Navarino resta un moment silencieux, il ne savait pas ce qui lui arriverait si il disait non. Peut être que l’Amiral avait reçu des instructions précises ?


Sir Navarino devait avoir le temps de réfléchir et son souhait fut exhaussé, en effet un homme mystérieux était apparut soudainement. Il avait même fait part de son avis sur le fait que Sir Navarino ne dit rien. Cette voix ! Oui, L’homme poisson reconnut la voix de l’un des serviteurs fidèle du Schichibukaï Sidius. Que faisait-il là ? Peu importe pour le moment Sir Navarino devait se sortir de ce pétrin et répondre à l’Amiral. Il rétorqua donc sous la haute chaleur qu’offraient les rayons du soleil au dessus de Marinford dans la grande cour.



x.X.x ShirÔokami…, n’ai je pas était clair sur les îles célestes ? Je ne parlerais jamais même sur la plus horrible des tortures ! Fonder tes espérances sur le fait que je vais te divulguer quoi que se soit est une erreur certaine Amiral ! Je me moque des histoires du Gouvernement, au jour d’aujourd’hui, je suis Codrington Sir Navarino ! Maître Ingénieur Naval Du Dock.1 à Water Seven et je ne dirais rien, car je ne sais rien et je n’ai rien à me reprocher, compris ?! x.X.x




Sir Navarino avait donc été clair il ne parlerait jamais, il resta ensuite calme et le torse à moitié nue tentant de supporter l’intense chaleur, les mains enchaînés par des menottes en granit marin qui lui faisait mal aux poignets et la partie de son corps qui était pourris. La chair en décomposition était très désagréable à ressentir et elle donnait d’immense douleur, sans parler de l’odeur extrêmement désagréable et avec la chaleur tout ceci était intensifié. Mais malgré cela l’homme poisson ne parlerait jamais même sous la plus haute et intense torture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shisen
Agent Du CP9 | Espion | Nuage D'Or
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 15/05/2009
Prime/Grade : Agent Du CP9

MessageSujet: Re: Salle de Réunion, Cour de Marinford.   Dim 19 Juil - 16:01

Le Nuage D'Or De Retour.


- Rankyaku !!




Sur le port calme et grand de Marinford, une soudaine attaque frappa une flopée de marine qui se chargeait de la garde de Sir Navarino. L’Amiral Zetsu était seul devant lui et juste avant que Shisen n’intervienne, un homme avec une cigarette disparut après s’être entretenu avec l’Amiral. Shisen s’était débarrassé de la garde rapproché en quelques secondes. Les marines transperçaient par d’innombrables Rankyaku virevoltèrent dans les airs pour finalement s’écraser au sol et glisser péniblement sous le joug de la mort. Shisen ensuite, les mains dans les poches, adoptant toujours un calme et une sérénité intraitable, marchand droit vers Sir Navarino, l’homme lui faisait dos. Et l’agent du CP9 s’apprêtait à faire quelque chose de vraiment inattendue, il se téléporta juste devant Sir Navarino et soudainement !



- Shigan !




Coinçant son majeur avec son pouce, il relâcha subitement le majeur, en pleine tête de Sir Navarino et il enchaîna dix, puis vingt, cinquante, jusqu’à arriver à cent Shigan au total. Non seulement Sir Navarino tomberait mort sous le choc des Shigan, mais en plus de cela il serait décomposé et détaché, car il était sous le joug du pouvoir de l’Amiral qui avait le pouvoir donc d’emmètre des sortes de germe qui faisait pourrir la chair et toute chose. Ensuite Shisen déposa une main sur sa joue, couvrant ainsi une partie de son visage et d’un léger sourire il dit alors à Zetsu.




- Avant de me blâmer, je tiens à vous dire que vous avez commis trois erreurs Zetsu-Sama ! Premièrement vous avez négligez la fiabilité et la fidélité d’un agent du gouvernement de la branche la plus secrète au monde ! CP9 ! Deuxièmement, vous avez accusé à tord quelqu’un qui avait le « Droit de Tuer », le droit de vie ou de mort sur n’importe quel cible et pour finir, je viens de vous démontrez que même vous un Amiral aviez des sens qui ne sont pas comparables a ceux des agents du CP9 ! En effet j’étais même là à la réunion j’ai put entendre tout ce que vous disiez ! Croyez-vous vraiment que j’ai été élut le meilleur dans le domaine de l’espionnage et de l’infiltration pour rien ? Hm…Peu importe à présent, je viens de vous donner la preuve certaine que je n’avais aucun liens quelconque avec cet Ex-Schichibukaï ! Et même si il était restait envie vous n’auriez rien put apprendre de lui ! Dans cette affaire il n’est qu’un simple pion et rien d’autre !


Ensuite Shisen remit les mains dans les poches et repris.


- Je vous donnerez d’avantage d’information un peu plus tard, pour le moment nous devons nous occuper d’une affaire urgente ! En effet après une enquête, d’où ma disparition durant ces quelques temps, j’ai put comprendre qu’un énorme complot mondial allait ce jouer ! Pour l’instant ce complot se limite aux cieux ! Je m’explique, après la disparition du Roi de König, quand vous avez lancé vos deux prototypes à la poursuite du Roi ! Un des quatre sages familiaux qui était de retour des îles célestes revint sur König pour annoncer à sa nation qu’il était de repartir en guerre ! De ce fait ce sage familial qui est aussi l’assassin de Mimoto, l’homme le plus puissant de l’armée de Sidius, a réunit une armée de grande envergure ! Soit 1 millions de samouraï prêt à donner leur vie pour le Roi Kurozakuro !




Ensuite Shisen pris le corps démembrés de Sir Navarino et resta un moment silencieux. Un léger soupir, on ne savait pas trop ce que cela exprimait, Shisen avait-il prévu avec Sir Navarino de la mort de celui-ci ? Pour qu’il fasse cela de manière aussi froide…Peu importe Shisen était en train de faire accélérer les choses pour une raison bien précise. Il jeta le corps démembré de l’homme poisson à la mer, ensuite Shisen resta de dos à l’Amiral et reprit.


- Mais ce n’est pas tout, si on fait le tout, nous avons d’un côté l’armée fougueuse de Sidius, de l’autre une armée de kamikaze qui s’ajoute aussi aux 108 mercenaires du Nouveau monde !



- Selon la rumeur, ces 108 mercenaires forment une puissance admirable, ils sont tous les 108 dotés d’un fruit du diable ! Et ces 108 mercenaires veulent participer à cette guerre mondiale dans les cieux, parce que sois disant à un moment, les clans familiaux les avaient annexés ! Mais ce n’est qu’une excuse pour eux afin qu’il s’impose d’avantage dans le monde ! Si cette guerre prend de trop grande ampleur, elle touchera inévitablement la terre et les mers bleues ! C’est pour ça que je vous demande Amiral de réunir une armée à votre tour, pour empêcher cette guerre ! Il y aura des pertes s’en est certains, mais il faut faire quelque chose avant que l’ampleur de cette guerre des cieux ne s’entasse pour arriver jusqu’ici ! Le désordre régnera et le Gouvernement Mondial sera submergé en plus des pirates et révolutionnaires, avec votre présence, celle d’un Amiral si Sidius ne veux pas se voir retiré son statut de Schichibukaï il sera contraint de poursuivre sa conquête, ainsi l’armée Korokuzawa cessera la guerre et nous n’aurons plus qu’à calmer les ardeurs des 108 mercenaires ! Qu’en pensez-vous ?



Shisen revenez donc avec des nouvelles lourdes, qui opposaient différentes parties du monde. Que serait la réponse de l’Amiral et surtout la réaction par rapport à l’assassinat de Sir Navarino en direct de la par l’agent du CP9.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu
Amiral De La Marine | ShirÔokami
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 30/05/2009
Prime/Grade : Amiral

MessageSujet: Re: Salle de Réunion, Cour de Marinford.   Lun 27 Juil - 14:38

L’Amiral ShirÔokami avait eut le temps de discuter un peu avec le nouveau venu qui avait fait une entrée mystérieuse, réussir à déjouer le système de défense de la marine avec autant de simplicité n’était pas donné à tout le monde, pendant que l’Amiral et l’homme échangé quelques paroles qui avaient du poids pour les évènements futurs, on put entendre des grondements de fer, lames et pistolets puis subtilement l’un des noms usé dans le Rokushiki ! CP9 ? Qui ? C’était Shisen, le mystérieux et incorruptible Shisen, à croire que ce jeune homme faisant ce que bon lui semblait usant un peu trop de la liberté donné à cette filière gouvernementale secrète. L’Amiral mit un terme à la discussion entre lui et l’homme mystérieux du genre « On en reparlera un autre jour », puis acquiesça d’un geste de la tête vers l’avant un regard vers l’agent du CP9.


Il s’était mit devant Sir Navarino, enchaînant une multitude de Shigan, mais est ce que Shisen avait l’attention de tuer ? Non, l’Amiral n’était pas dupe, et d’ailleurs dans l’ombre dans un instant une fumée s’était dégagé, s’était l’usage d’une téléportassions pas aucun doute la dessus, Sir Navarino ne venait sûrement pas d’être abattu, cette petite scène de comédie n’avait pas abusé la vigilance de l’Amiral qui avait compris le subterfuge. Certes pas mal joué, mais Shisen sous-estimé le sens d’analyse de l’Amiral Zetsu, et oui le vieillard n’était sûrement pas née de la dernière pluie. Il comprit immédiatement que Shisen avait donc de bonne attention. Ce qui réconforté la position de l’Amiral dans le fait que Shisen serait peut être le deuxième élève de Sir Navarino avec Kurozakuro !


Si c’était le cas, car pour le moment l’Amiral ne pouvait pas en être sur, ca serait sûrement énorme, du fait que cela pourrait créer des troubles immense. Si un ex-Schichibukaï tel que Sir Navarino expert dans la charpenterie pouvait avoir des informations avec facilité sur le Gouvernement qui sait ce qu’il pouvait bien faire. Pour le moment l’Amiral fit comme-ci de rien était, comme-ci il n’avait rien compris tout bêtement et écouta ensuite le récit de Shisen. Le Schichibukaï Sidius avait donc frappé de tel sorte qu’une guerre mondiale dans les cieux allaient débuter. Ce n’était pas rien certes, mais en tant que Schichibukaï, en jouissant de son statut, il pouvait légalement user de la piraterie, tant qu’il tuer tout les pirates qu’ils voyaient et ce qu’il à fait, puisqu’il avait éliminé tout les supernovas des cieux, les plus puissant criminels existant dans les îles célestes. Passant une main sur sa barbe, il dit d’un sourire.





« HoHoHoHoHo !! Omoshireee !! Mais…Nous n’avons pour le moment pas les raisons nécessaires pour participer à cette guerre, en jouissant de son statut de Schichibukaï, Sidius à le monopole de pouvoir pratiquer la piraterie en toute légalité en échange de son dévouement au Gouvernement Mondial, j’ai appris peu par quelque ressortissant de Skypiea qui n’ont pas tarder à me faire leur rapport que Sidius avait éliminé les plus puissant Criminels des îles célestes, si à lui tout seul il a put faire le ménage là haut, alors nous sommes certains qu’il le fera tôt ou tard ici bas, cela signifie que pour le moment nous ne pouvons pas agir, nous agirons quand Sidius aura fait un faux pas et ce que je doute, il y a 100% de chance que Sidius ne commette aucun acte qui serait en contradiction avec les termes de son contrat de Schichibukaï ! Je le connais bien et il n’est pas du genre à faire des choses stupides et même si il parvenait à se mettre dans la poche des îles célestes il y aurait sûrement un protocole mis en place pour limiter son pouvoir de Gouverner ! Tu comprends ? »


Juste après ses paroles, sur le quai de Marinford, une pluie s’était annoncé comme pour calmer les cœurs. Puis un silence avait été imposé de lui-même, pendant que Shisen devait sûrement être déçu de ne pas pouvoir bouger et aller à la bataille l’Amiral prenait de sa fiole du cola. Étrange mais il était comme ça et puis il le disait si bien l’alcool n’était pas bien pour sa santé. A ce moment même des marines vinrent en courant sous la pluie et ils s’écrièrent tous en regardant l’Amiral après l’avoir salué lui et l’agent du CP9 Shisen.




« ShirÔokami-Sama !! ShirÔokami-Sama !! La base Melone s’apprête à être attaquer par des pirates !! »


L’Amiral ShirÔokami en fronçant les sourcils.


« Hum ?! Sur Grand Line c’est ça ? Ont-ils lancé une quelconque offensive ?! De quel équipage s’agit-il ? »


Le marine pris des avis de recherche et s’écria.


« C’est l’équipage des « Bloody Butterfly !! », à la tête de cet équipage la capitaine Suigyoku, The Inhuman Butterfly primé pour 35 000 000 Berrys, et un certains Alucard Atsume pour 34 000 000 Berrys !! Et je crois que l’un de leur Nakama a été enfermé à Impel Down ! Et pour le moment ils n’ont pas encore lancé d’offensive mais selon le rapport de la base Melone, ils s’apprêtent sûrement à frapper ! »


L’Amiral but une gorgée de son cola dans sa fiole et attrapa les avis de recherche puis dit en riant.


« HuHuHuhUhuhU !!! HOHOHOHOHO !! Ils ont du cran ! Si ils ne sont que deux, ils ne feront pas long feu, laissez les forces armées de cette base s’occuper de la contre-attaque en cas d’offensive, cela leur fera un bon entraînement !! HoHoHoHoHo !! »


Le Marine.


« Mais on ne pe… »


Zetsu coupa la parole du marine et en lui tapotant l’épaule il dit.


« Va et préviens du déroulement de cette attaque surprise, si ça tourne mal on avisera peut être ! Au pire des cas j’enverrais Shisen en avisé à Kage-San ! J’ai d’autres affaires plus urgentes à régler ! »


Dit-il en buvant dans sa fiole, les trois marines se mirent au garde à vous et saluèrent L’Amiral Zetsu et Shisen. Ensuite ShirÔokami restait silencieux, quant à l’attente de la réponse de Shisen par rapport aux dires de l’Amiral et peut être même un commentaire sur cette attaque soudaine de la base Melone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shisen
Agent Du CP9 | Espion | Nuage D'Or
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 15/05/2009
Prime/Grade : Agent Du CP9

MessageSujet: Re: Salle de Réunion, Cour de Marinford.   Mer 29 Juil - 22:36

Comme l’avez prévu Shisen, l’Amiral n’était pas très chaud, il s’était donné des raisons certes, peut être bonne ou non, mais en tant qu’Amiral il avait certains droit et surtout certains pouvoir et là Shisen n’y pouvait absolument rien, car il ne pouvait pas défier quelqu’un plus haut gradé que lui dans la hiérarchie. Puis c’est alors qu’un marine s’était empressé d’intervenir et d’interrompre l’entrevue entre les deux hommes. Apparemment un équipage de pirate avait eut l’audace d’attaquer une base de la marine, elle se trouvait sur Grand Line. Au vu du nom de l’équipage et de leur nombre, Shisen ne put que sourire, non seulement ils ne les connaissaient pas, mais en plus de leur piètre renommé il n’était vraisemblablement que deux. Shisen ensuite pris la parole.




-Dans le livre que j'ai hérité de mon père Ikkarus, il est écrit que l’ancien amiral en chef, Scheinzel Zetsu, qu’il le considérait comme un homme d’honneur, un homme de poigne dans ce qui était de prendre d’importante décision et de protéger les siens, et vous son frère, je dois dire que vous n’êtes absolument pas de sa trempe, si je pouvais vous comparez à lui, ça serez comme comparé une cloche d’or à un bout de tissu délabré et troué, mais bon je suppose que je n’y peut rien vu que ça vient d’un plus haut gradé que moi ! Mais un jour j’atteindrais le grade d’Amiral et tout ça changera, si l’Amiral En Chef Loki, l’actuelle chez de ce gouvernement suit les principes de Scheinzel Zetsu, alors je suis sur que dans peu de temps je vous surpasserez, non, je vous surpasse déjà, mais étant donné la différence de niveau de grade, je ne peux m’en tenir qu’aux ordres…


Ensuite Shisen de manière insolente fit dos à l’amiral et tout en marchant il reprit alors.




-Peut être que je vais devoir mettre à jour ce livre, peut être que vous allez me poursuivre et m’arrêter pour insolence à un supérieur direct, ou alors peut être que vous allez tenter de me tuer pour mes paroles ou peut être que vous voudriez me prouvez le contraire de ce que je vais dit, de toute manière je vais devoir laver l’honneur de Zetsu-Sama, quand il était encore Amiral en Chef et durant son règne au gouvernement avant que Keikaran le tue, c’était quelque chose d’avoir une tête pensante tel que lui, maintenant ce qui lui reste de frère n’en vaut vraiment pas la chandelle, sur ce, je vais immédiatement rejoindre les îles célestes et faire le ménage, même si il faudra combattre Sidius en personne, je ne laisserais pas une guerre éclater, comme a Enies Lobby, comme à Taikou ! Je vais mettre un terme à ce cycle de violence en irradiant tout ces mécréants et ces criminels !


Ensuite Shisen se retourna vers l’Amiral Zetsu puis il reprit de nouveau.




-CP9 ! Officiellement dans la vie quotidienne, ce que l’on appel les « Civils », nous n’existons pas, nous ne vivons pas et nous ne mourrons pas puisque nous ne sommes pas, alors en plus de cette couverture nous avons le droit de tuer, le droit d’intervenir, d’espionner, faire diffuser ou non des informations, propager, divulguer, anéantir, tout ceci en une seule et unique organisation ! Vous et votre ridicule réputation de « Loup Blanc » n’est vraiment pas mérité qu’ont on voit à quel point votre défunt frère avait de la fierté et de l’honneur pour ce qu’il entreprenait, vous vous permettez de laissez une guerre mondiale éclater en plus au dessus de nos têtes sous prétexte que ce Schichibukaï aurait éliminé un ou deux moustiques ?! Bakayaro !!! Ce n’est pas un vieillard sénile qui va me mettre des bâtons dans les roues ! Sur ce bon vent et si vous avez des réclamations, Shisen No Kumo Junkin à votre disposition ! Maintenant au revoir !


Sur ce, dans un nuage d’or Shisen disparut, il venait de se téléporter tout droit pour les îles célestes et pour tenter à lui seul de stopper une guerre qui avait sans doute déjà éclater depuis bien longtemps, mais avec ce que venait de faire Shisen, peut-être qu’il venait d’attiser un feu chez l’Amiral, bien que la première et principale raison des paroles de Shisen était de faire réagir l’Amiral de manière à ce que lui aussi participe contre l’avancé de cette guerre mondiale des cieux.


==> Skypiea.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle de Réunion, Cour de Marinford.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salle de Réunion, Cour de Marinford.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kusa en salle de réunion ! [PV Zassou]
» [Salle de réunion] L'Esquisse pour les nuls
» Couloir devant la salle de réunion
» La Salle du Feu
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Resurrection ~ V2 :: Nouveau Monde :: Marinford-
Sauter vers: