Venez incarner votre propre Personnage dans l'univers du Manga One Piece et parcourez les Mers de ce Monde en combattant pour vos Rêves !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A bord du Bloody Butterfly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Suigyoku
Pirate Schizophrène | Inhuman Butterfly | Capitaine Du Bloody Butterfly
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 14/05/2009
Rang : Pirate
Prime/Grade : Capitaine du Bloody Butterfly//35.000.000

MessageSujet: A bord du Bloody Butterfly   Ven 19 Juin - 15:42

Afin d'éviter de nombreux topics ce déroulant sur le navire, tout les rps relatifs à celui ci et ce déroulant sur les mers de Grand Line se feront ici.



Retour en mer, nouvelle aventure après une nuit désastreuse!


La mer tanguait... A peine remise de ses aventures, Suigyoku repartait sur les mers de GrandLine. Ses deux compères n'avaient rien dit quant à son absence de la veille, ni comment un tiers de diamant était apparut devant leurs chambres, mais cela n'était pas son problème. Si l'un deux avait quoi que ce soit à dire, qu'il le fasse. La jeune femme n'était vraiment pas doué pour les relations humaines. Toutefois un problème subsistait, que faire par apport à son île natale? La laissé sombré dans la décrépitude ou la sauver et devenir l'impératrice de ses îles? En fait, la capitaine pirate ne comprenait même pas pourquoi elle se posait ses questions. Le soleil brillait intensément, réchauffant sa peau meurtris par les efforts de la veille. Le ciel bleu était parsemé de quelques nuages flottant paresseusement au gré des vents. Une journée magnifiquement ensoleillé en bref.

Le cri des mouettes avait cessé il y a de cela plusieurs heures, au moment où le navire était allait trop loin des côtes pour elles. Seul le bruit de la mer et du bois qui travaillait ce faisait entendre.C'était relaxant, le bruit des vagues qui ondulait, loin de tout bruit de création humaine. Pas de cris, pas de bruit de canon, pas d'escargophone qui sonne... Juste les vagues et le soleil, loin de toute civilisation. Le calme, juste du calme. Le sommeil commençait à s'emparer d'elle, et étant donné qu'il n'y avait aucune raison valable de ne pas le faire, elle s'endormit. Un événement qui n'arrivait que rarement se produisit. Suigyoku rêva. D'habitude lorsqu'elle se couchait, elle était tellement fatigué que c'était dans un sommeil de plomb qu'elle tombait. Mais la non, il lui restait visiblement assez d'énergie pour que son cerveau puisse tourner au ralenti et produire des rêves.

Et on pouvait dire que quand elle rêvait c'était quelque chose d'anormal! Non pas l'action en elle même, mais plutôt les choses dont elle rêvait. Allongé sur une plage de sable blanc, Suigyoku constata qu'elle était seule. Autour d'elle, il n'y avait que du sable. Les deux éléments qui se distinguaient de la mer de sable était la mer, d'eau salé cette fois, et la grande porte flottant dans le vide en face d'elle. D'étrange être était devant, dansant une sorte de rituel d'une quelconque religion... Lentement, la pirate se releva et se dirigea vers la porte. Elle semblait beaucoup plus éloigné qu'à première vue, mais elle continua. Malgré tout ses efforts, après des heures de marche elle n'était toujours pas arrivé à la porte. Au fur et à mesure qu'elle s'approchait, elle grandissait, ainsi que les êtres qui dansait. Désormais, ils paraissaient plus grand que les géants des légendes. Mais l'agrandissement lui permettait de voir plus de chose. Un étrange cercle bleu était dessiné tout autour de la porte, et en plus de leurs tailles démesuré, les êtres dansant n'avait rien d'humain. Il ressemblait plus à des animaux mutants, genre de ceux que l'on doit trouver dans les placards d'expérimentation du gouvernement. Et puis, l'ambiance ce faisait lugubre. Des murmures lui parvenaient de toute part, incompréhensible mais effrayant. Le temps, qui était quelques instants auparavant doux et chaleureux, devint froid. Un vend gelé parcourait l'immense étendue, mais le sable ne bougeait pas. Il n'y avait que Suigyoku et les êtres dansant qui bougeaient...

Pour une raison qui lui était inconnu, la capitaine pirate sentit le besoins de se faire discrète. Au vu de leurs tailles, les danseurs fous ne devait pas être bon à déranger, du moins pour une personne voulant rester en vie. Avec l'habileté d'un américain dans une base soviétique avec un carton au dessus de lui, elle réussit à se faufiler jusqu'à la grande porte sans ce faire voir. En fait ses précautions avaient été inutiles, les géant semblaient en transe et ne remarquait pas sa présence. De plus elle remarqua qu'il ne touchait pas le sol, il flottait à quelque centimètres de celui ci. Le cercle bleu avait en son sein des ramures, des pentacles dessiné. Et d'ailleurs, il ne semblait pas dessiné mais plutôt fabriqué dans une matière se rapprochant de la roche. Soudain,, la tirant de ses pensée, un tremblement tonitruant se fit entendre. Les êtres avaient arrêté de danser, et regarder la porte d'un air satisfait. C'était cette porte le responsable de l'atroce bruit. Elle tremblait et tressautait, malgré sa taille impressionnante, et semblait s'ouvrir. Lentement, les battants gigantesque partirent sur les côtés, révélant un passage qui menait sur une route. Mais cette route était étrange, on y distinguait des étoiles de part et d'autres, et à côté de l'herbe, une drôle de matière composait le sol. Les êtres entamèrent une autre litanie étrange et flottèrent jusqu'à la porte. Un à un ils rentrèrent à l'intérieure, et dans un bruit d'aspiration la porte se referma brutalement après le passage du dernier. Le cercle bleu brilla intensément, et commença à se soulever. La porte quand à elle commença à trembler et à se désagréger. Des morceaux géant tombait de toute part, Suigyoku en vit un qui entamait sa descente mortelle sur elle, elle leva le bras et PAF! La pirate se réveilla en sueur.

Après quelques inspirations forte, la jeune femme reprit ses esprits. C'était vraiment du n'importe quoi quand elle rêvait. Suigyoku regarda en bas, elle se trouvait en haut de la vigie, et sauta. C'était plus rapide en sautant qu'en prenant l'échelle. Pendant sa descente, son esprit calcula machinalement les différentes données, et instinctivement son corps prit une forme qui réduirait au maximum la puissance de l'impact sur son squelette, mais aussi sur le sol. Un bruit sourd parcourra le navire, et la blonde jeune femme se remit debout. Elle n'avait presque rien sentit de sa chute...


(Petit rp de discussion avec mon équipage ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaïa
Colonel De La Marine | Tornade Divine
Colonel De La Marine | Tornade Divine
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 30/05/2009
Rang : Marine
Prime/Grade : Colonel

MessageSujet: Re: A bord du Bloody Butterfly   Jeu 2 Juil - 13:08

Le colonel Gaia a été dépêchée de ramener la pirate Sharon Martin a la prison de la base de Pégasonne dont elle est la commandante. Aussitôt demandé, aussitôt fait. Elle partit sur le champ avec une trentaine d'hommes mais ils ne seraient la que pour la décoration etant donné qu'elle était obligée de partir en mission accompagnée. Gaïa savait que cette capture serait du face à face, un vrai duel et non pas une embuscade ou autres, non seulement car le combat se déroulerait en mer, mais aussi parce que contre quelqu'un comme ça, c'était impossible de l'avoir. Qui plus est dans un equipage a trois personnes. Le navire du bloody butterfly était en vue.


-Accrochez le navire au leur.
-Bien, madame !


Ensuite Gaïa se plaça sur l'avant du navire et vit un oiseau dans le ciel. Il n'avait rien de commun, sa taille plus grosse qu'à l'habitude, sa manière de voler, la distance qui la sépare du navire, le fait qu'elle soit seule... et aussi l'information que cette pirate possédait un fruit modèle oiseau, qu'elle était recherchée pour fugue. Bref, Gaïa avait reconnut Sharon Martin l'hirondelle des mers et lança l'appel selon le protocole.


-Pirate Sharon Martin, avec une prime de 28 millions de berrys... Descends et rends-toi de gré ou de force. Moi, colonel Gaïa, a été dépêchée de te ramener vivante à Pégasonne.


Elle avait fait selon les grands classiques pour procéder a une arrestation et se doutait comme tout le temps que la pirate ne se rendrait pas comme ça et se battrait. Par chance le navire etait assez grand, le capitaine et l'autre membre ne semblaient pas etre là. Gaïa espérait en finir rapidement mais ignorait beaucoup de choses sur la pirate.

[Combat en PV : Gaïa & Sharon]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharon Martin
Ex-Pirate Membre Du Bloody Butterfly [Personnage Capturé, Arrêt De L'Utilisateur]
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 15/05/2009
Rang : Pirate
Prime/Grade : Navigatrice du Bloody Butterfly

MessageSujet: Re: A bord du Bloody Butterfly   Jeu 2 Juil - 13:26

Sharon et son équipage s'amusaient bien sur le navire. D'ailleurs l'hirondelle des mers n'en revenait pas après avoir constaté d'elle même que Suigyoku avait coupé comme du beurre ce bout de diamant... Elle ne manqua pas de féliciter son capitaine pour cette réussite incroyable. Suite à cela elle retourna à ses activités et au fil du temps elle apprit à mieux connaître son équipage. Les deux étaient vraiment gentils et ils s'amusaient bien ensemble. Un jour comme les autres elle alla voler dans le ciel sous sa forme hirondelle comme elle aimait le ciel plus que tout au monde. Quelque chose n'allait pas et alors qu'elle était concentrée pour prendre du bon temps elle n'avait pas remarqué le navire de la marine qui approchait. Les autres membres de l'équipage ne l'avaient sûrement pas entendu arriver. Sharon allait devoir affronter ça seule pour le moment. Le navire s'accrocha à l'autre et une personne l'aborda.


"Pirate Sharon Martin, avec une prime de 28 millions de berrys... Descends et rends-toi de gré ou de force. Moi, colonel Gaïa, a été dépêchée de te ramener vivante à Pégasonne"



Sharon Martin reprit forme humaine et se plaça debout sur la figure de proue. Elle retorqua tout de suite.


"Me rendre? Ha! J'appelrai même pas les autres! Et pas la peine de plus de discours! Battons-nous, colonel Gaïa!"



Et immédiatement, Sharon passa à l'attaque. Elle activa ses rollers pour sauter à toute vitesse sur le navire marine. Arrivée à hauteur de Gaïa, elle lança un violent coup de pied au visage horizontalement puis avec son autre jambe, un coup de pied au menton verticalement. Ensuite elle reprit appui sur le sol, sortit ses deux revolvers et tira une multitude de balles en face d'elle vers le colonel de la marine. Mais ce n'était pas finit, elle sauta à nouveau et lança trois grenades sur le navire ennemi dans le but de le faire couler et la marine avec.


"Tu as aimé j'espère!"


Dit-elle de manière provocante en revenant sur son propre navire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaïa
Colonel De La Marine | Tornade Divine
Colonel De La Marine | Tornade Divine
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 30/05/2009
Rang : Marine
Prime/Grade : Colonel

MessageSujet: Re: A bord du Bloody Butterfly   Jeu 2 Juil - 13:43

Comme prévu, Sharon Martin avait décidé de combattre, c'était inévitable et Gaïa se résolut donc à sortir son sabre assez spécial, de manière classe. Toujours ces mêmes yeux de couleur magnifique au visage, ses vêtements blancs étranges, elle était prête à en découdre mais pas de manière bourrine comme le font les gens habituellement. Elle prit donc le bout de son sabre qui ressemblait à un ciseaux et poussa avec son doigt pour le faire sortir en tournoyant.


-Approche...




Sharon Martin attaqua. Elle utilisa d'étrange rollers à ses pieds pour attaquer et donna un coup de pied horizontal vers la marine qui fut évité par une flexion des genoux. Il fut suivi d'un coup à la manière d'un uppercut mais avec la jambe et Gaïa manqua de peu de le recevoir de plein fouet, elle ne put que placer ses bras face a elle pour parer le coup mais la douleur s'était faite ressentir sur l'instant. Mais la pirate n'avait toujours pas fini et Gaïa la laissait faire.


Elle sortit des revolvers, la tornade divine compris illico que ce n'était pas bon de rester la ici et puisa dans ses ressources pour sauter du plus haut qu'elle pouvait mais malheureusement elle se fit toucher sur le tibia de la jambe gauche, fort heureusement la balle ne resta pas logée dans son corps. Sharon lança après plusieurs grenades, Gaïa devait faire quelque chose et profita que son épée soit assez large pour se placer devant, se concentrer et renvoya du plat de la lame les grenades lancées à l'envoyeur, une néanmoins vint heurter le navire. Les marines savaient quoi faire et réparèrent pendant que Gaïa écoutait la provocation de Sharon.


-Tu as aimé j'espère!


Gaïa plissa les yeux. Elle répondit en attaquant.


-C'est mon tour.


Et tout de suite elle brandit son sabre face à elle et fonça a toute vitesse vers Sharon qui etait sur son navire. Elle effectua un enchaînement complexe de coups de sabres pour trancher le plus profondement possible le beau corps de la jeune femme. Des coups obliques, horizontaux et verticaux. Tout ceci formait un ensemble difficile à esquiver mais Gaïa n'arreterait pas là. Elle serra fort le pommeau de son épée et dit calmement.


-Un coup pour tout fendre... Ikkini Wareru.


Elle utilisa son sabre pour donner un puissant coup d'estoc qui concentrait une grande puissance de Gaïa. Il était utilisé pour perforer les matériaux les plus solides et pouvait même briser la roche. Il se dirigeait droit vers l'estomac de Sharon Martin et avait pour but de la transpercer mais pas de la tuer, car Gaïa avait pour mission de la ramener vivante. Si l'attaque faisait mouche s'en serait surement fini et sinon elle reviendrait d'un bond sur son navire en faisant attntion a une replique certaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharon Martin
Ex-Pirate Membre Du Bloody Butterfly [Personnage Capturé, Arrêt De L'Utilisateur]
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 15/05/2009
Rang : Pirate
Prime/Grade : Navigatrice du Bloody Butterfly

MessageSujet: Re: A bord du Bloody Butterfly   Jeu 2 Juil - 14:21

Le colonel Gaïa s'était bien défendue contre toutes les attaques de Sharon et avait subit des blessures certes pas alarmantes mais à noter tout de même! Ainsi elle esquiva un coup de pied en se baissant et l'autre en parant. Elle reçut une balle à la jambe en esquivant les autres d'un saut et ensuite elle renvoya les grenades du plat de son sabre à part une. Les marines du navire se dépêchèrent d'éviter le bateau de couler mais Sharon devait éviter les grenades qui arrivaient sur elle et c'est avec son pouvoir zoan qu'elle se transforma en hirondelle et esquiver d'un court battement d'aile avant de revenir à la normale. Gaïa contrattaqua et enchaîna des coups de sabres avec des mouvements fluides et complexes. Sharon en esquiva plusieurs de pas en arrière ou sur le côté mais Gaïa revenait toujours à la charge, Sharon dégaina donc ses Wakizashis et para des coups mais Gaïa était une experte dans l'art de l'épée et pas Sharon qui se fit trancher l'épaule gauche pas très profondément mais la douleur persistait. Pas le temps de se lamenter que Gaïa revenait en attaquant avec son sabre d'un coup d'estoc surpuissant. Elle activa ses propulseurs rapidement et profita d'une vitesse moins conséquente pour esquiver et s'amusa à compter en combien de morceaux elle aurait été coupée si jamais le coup l'avait touché vu le déplacement d'air créé...


*Elle est forte, pas de doute. Je dois être vigilante!*


Ensuite Sharon vit que Gaïa revenait sur son navire. Ses fils de fer seraient inefficaces vu que le combat avait lieu au dessus de l'eau et sur des navires. Les mines risquaient de faire sauter le navire du Bloody Buttefly avec et en placer sur son navire était difficile en plus qu'il y ait des risques d'endommager le sien aussi. Le Sniper était aussi inefficace car la distance qui séparait les deux navires étaient courtes... Elle utilisa donc à nouveau ses guns mais différemment.


"Gun Gun Flash!"


Elle utilisa la lumière qui pouvaient jaillir du viseur des guns pour tirer une multitude de balles face à elle pendant que Gaïa la tornade divine serait sans doutes sous le coup de l'aveuglement et ces balles étaient nombreuses, trop nombreuses pour être évitées. Elle vida ses deux chargeurs et profita de ce moment où la marine serait sans doutes endommagée pour sauter vers elle à toute vitesse et passer à la vitesse supérieure.


"Tori Tori No Mi, Modèle Hirodelle!"


Elle activa son fruit Zoan.


"Half Bird!"


Et plus précisément, en forme hybride. Elle gagnait légèrement en puissance et aussi en vitesse pour surprendre Gaïa. Elle utilisa sa nouvelle vitesse pour courir rapidement vers son adversaire et elle sortit ses sabres. Elle les utilisa pour fendre l'air de ses lames et tenter de fendre le corps de Gaïa également. Si elle avait été blessée ses mouvements seraient réduits et elle serait surement surpris de la nouvelle vitesse de Sharon... Qui arrêta on offensive après quelques coups et finalement se retira de quelques pas pour constater les probables dégâts subis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaïa
Colonel De La Marine | Tornade Divine
Colonel De La Marine | Tornade Divine
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 30/05/2009
Rang : Marine
Prime/Grade : Colonel

MessageSujet: Re: A bord du Bloody Butterfly   Ven 3 Juil - 12:36

La pirate persistait et sa prime de 28 000 000 était selon la colonel méritée. Elle avait esquivé les grenades renvoyées en se transformant en oiseau un court instant, ensuite elle était retombée sur le navire, avait esquivé le reste des attaques à sa manière et avait sorti ses pistolets a nouveau. Gaïa se prépara immédiatement et sauta haut dans le ciel du moins ce qu'elle pouvait et posa un pied sur le mât. Sharon allait tirer mais cette fois une lumière aveuglante éblouit Gaïa. Son réflexe fut de placer son bras en face de ses yeux et même si elle savait qu'elle allait etre blessée elle sauta en prenant appui sur le mât dans le but d'esquiver un maximum de balles car meme si Gaïa était eblouie Sharon ne voyait du coup pas où etait la colonel. Une balle vint donc se loger dans sa hanche et l'autre traversa sa cuisse droite.


*Ces pistolets sont gênants... Le combat ne tourne pas a mon avantage.*




Gaïa dut vite se reprendre et elle attérit sur l'avant de son navire, du sang coulait de ses différentes blessures. Sharon utilisa son pouvoir Zoan et ellese transforma en hybride hirondelle, de ce fait elle gagna en rapidité et fonça sur Gaïa. Elle sortit ses petits sabres pour donner divers coups de sabre. La tornade divine n'etait pas en très bonne état et avec sa lame para la plupart des coups sauf un qui lui trancha le torse peu profondément. Mais elle ne devait pas en rester là, il ne fallait pas laisser le temps à Sharon Martin de se reprendre.


-Tornade divine... Kami no Tatsumaki.


Elle utilisa l'une de ses plus puissantes offensives au sabre. Avec celui-ci, elle trancha l'air en agitant sa lame pour former un cercle régulier puis elle accentua son mouvement en le dressant de plus en plus vers l'avant et ainsi, elle créa une tornade de lame d'air qui iraient trancher l'ensemble du corps de l'hirondelle des mers. Elle profita de ce moment pour se placer derrière cette attaque et surprendre Sharon en la frappant d'un coup dans la nuque par derrière, qu'elle ait évité ou non cette attaque. Après ça, alors que Gaïa voulait continuer, elle eut une idée derrière la tête et étrangement elle s'arrêta. Elle range son sabre, attendit de voir comment allait Sharon et se prépaprait surtout au niveau du timing.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharon Martin
Ex-Pirate Membre Du Bloody Butterfly [Personnage Capturé, Arrêt De L'Utilisateur]
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 15/05/2009
Rang : Pirate
Prime/Grade : Navigatrice du Bloody Butterfly

MessageSujet: Re: A bord du Bloody Butterfly   Sam 4 Juil - 12:30

Le combat tournait à l'avantage de Sharon et pourtant elle avait un mauvais pressentiment! Derrière ces vêtements, le colonel Gaïa était mystérieuse et elle semblait cacher quelque chose, elle était étrangement confiante alors qu'elle était blessée. Pourtant sur cette nouvelle offensive de Sharon, Gaïa se fit toucher à nouveau. Et malgré la lumière qui sortait de ses revolvers, elle esquiva la plupart des balles! Les attaques au Wakizashi de la Pirate aux 28,000,000 de berrys ne l'affectèrent quasiment pas et quelle fut sa surprise en voyant l'attaque que préparait la marine! Une tornade s'abattait sur elle, comment avait-elle fait ça, comment avait-elle fait ça si rapidement? Etait-ce possible avec un sabre? En tout les cas, Sharon était assez mal et elle dut se changer en une forme hirondelle pour gagner incroyablement en rapidité mais elle avait été trop surprise par cette attaque et se fit trancher tout le côté droit de son corps!


*Et merde!*


Malheureusement, cette injure ne la fit pas aller mieux car elle venait de subir une attaque de plein fouet et pouvait à peine bouger son aile redevenue bras et sa patte redevenue jambe. Si ça n'avait été que ça, elle avait une très mince chance de gagner. Cependant... Gaïa la prit par derrière en profitant de son attaque qui était là non seulement pour blesser mais aussi pour faire diversion! Bien évidemment Sharon n'avait pas remarqué et sentit un violent coup frapper sa nuque. Elle était au bord de l'évanouissement, elle y voyait flou, sa tête tournait... Elle faillit même tomber à la renverse mais tint bon.


"Je peux pas perdre ici!"


Pleine de volonté, elle se releva d'un effort surhumain, Gaïa se tenait là-bas, les bras croisés, son arme était rangée. Qu'est-ce qu'elle faisait? C'est la question que tout le monde pouvait se poser, même Sharon qui était au bord de l'évanouissement mais elle avait perdu une grande partie de sa lucidité et n'avait plus qu'un moyen de gagner comme elle ne pouvait presque plus se déplacer. Elle plaça furtivement sa main droite dans une petite sacoche accrochée à sa ceinture et en sortit une boule de couleur violette. Sans attendre elle la lança par terre en face d'elle, c'était en faite une boule fumée qui était là pour aveugler totalement son adversaire et en plus elle contenait un gaz paralysant. Et ce à la moindre inhalation! Sharon put reculer d'un pas et sans attendre sortit ses dernières grenades, il y en avait environ une quinzaine et les lança toutes en direction du nuage de fumée. Elle exploseraient très rapidement et feraient sauter Gaïa avec. Sharon elle restait debout, le bras gauche en sang allongé le long de son corps, sa conscience à la limite de la rupture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaïa
Colonel De La Marine | Tornade Divine
Colonel De La Marine | Tornade Divine
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 30/05/2009
Rang : Marine
Prime/Grade : Colonel

MessageSujet: Re: A bord du Bloody Butterfly   Sam 4 Juil - 17:22

Gaïa avait fait mouche et venait de retourner la situation avec sa tornade divine, une attaque, sa plus puissante au sabre ou presque, qui lui avait donné son surnom. Ecrasante, lacérante... Bref, Sharon n'avait pas eut le temps de l'esquiver de part la vitesse et l'effet de surprise. Elle se fit broyer la partie droite de son corps et subit le coup à la nuque de plein fouet. Elle tenait logiquement a peine debout et voyait normalement floue. Dans un sursaut de volonté elle se releva d'une chute certaine et lança une boule violette assez etrange et Gaïa comprit au moment ou elle attérit au sol que c'était un ecran de fumée. Il ne valait mieux pas qu'elle reste la dedans et recula d'un bon saut en arrière, le fait que Sharon soit blessée lui avait laissée un peu de temps vu qu'elle allait moins vite dans ses mouvements. Et c'est alors qu'elle entendit des bruits par terre, des multiples choses qui tombaient au sol... Des Grenades !


Gaïa eut peu de temps pour agir et devait partir d'ici au plus vite. Elle n'était pas au courant que cette fumée contenait du gaz paralysant mais pour le moment son problème serait les grenades qui explosaient unes par unes et Gaïa, même si elle évitait le cœur de l'explosion, était touchée par ci par la par les débris et rochers. Sharon manquait de lucidité et semblait avoir oublié quelque chose : les grenades dissipèrent l'ecran de fumée. Gaïa commençait à sentir des douleurs et avait de plus en plus de mal à bouger et c'est la qu'elle se rendit compte mais maintenant, elle avait gagné.


-Embrochage.. Boshui. s'écria-t-elle de ce meme ton calme.


Elle utilisait son pouvoir pour l'unique et seule fois du combat. Elle pointa son doigt face à elle pendant que Sharon avait une visibilité reduite et en sortit une epine très fine mais qui sortit et rentra très rapidement et en embrocherait normalement le corps de Sharon. Gaïa avait touché un point sensible de manière à mettre la pirate dans le coma mais pas la tuer car elle devait la ramener vivante. Elle prit le corps dans ses bras et fouilla le corps de la pirate pour trouver l'antidote au poison du gaz qu'elle finit par dénicher et avala. Sur le Bloody Butterfly cela commençait à s'agiter et Gaïa devait partir vite. Elle donna ses dernière consignes en rangeant son epée.





-Attachez les menottes en pierre marine à la pirate Sharon Martin, ordonna-t-elle.
-Ho !, firent les marines en coeur.
-Faites cap vers Pégasonne, je vais me reposer.
-A vos ordres !


Le navire gouvernemental mit cap vers le base de Pégasonne, la mission de Gaïa fut un réel succès et malgré des blessures elle s'en était bien tirée et avait peu utilisé son pouvoir. Après quelques soins elle écriait son rapport au quartier général.


[Avec l'accord de Sharon, j'ai clos moi meme ce combat]
[prochain rp à Pégasonne]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A bord du Bloody Butterfly   

Revenir en haut Aller en bas
 
A bord du Bloody Butterfly
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un certain bord de mer...
» Agréable promenade au bord de la source. [PV : Juxty.]
» Bloody London
» A bord du Goeland
» Gare aux fromages géants au bord des routes suisses...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Resurrection ~ V2 :: Grand Line :: Mers De Grand Line-
Sauter vers: